Note : cet article invité a été écrit par Catherine Boilard du blog Tout-est-énergie.

La vie des gens normaux est composée de hauts et de bas. Souvent, lorsqu’une épreuve arrive, nous nous demandons : « Pourquoi ça arrive à moi! » Chaque fois qu’un problème surgit, c’est le même discours mental qui revient. Pourtant, la vie n’avance pas selon une ligne droite.

Si nous vivons de grandes joies, il arrivera aussi des moments où ça sera plus difficile. Comme le dit David Bernard, conférencier, auteur et coach de vie : « Ce que l’on n’apprend pas par la sagesse, on l’apprend par la douleur ». Ici, je conçois la douleur comme des épreuves que la vie nous envoie pour nous faire comprendre des bouts de sagesse.

Si la satisfaction face à la vie des gens normaux ressemble à ceci :

satisfaction vie

Souhaiteriez-vous plutôt que votre satisfaction face à votre vie ressemble à ceci :

satisfaction-face-a-la-vie

À certains moments vos bas seront équivalant à des hauts que vous avez connus par le passé. Vous vous sentirez de plus en plus cohérent avec vous-mêmes et donc satisfait de votre vie.

Comment arriver à vivre selon le dernier graphique?

En tentant d’améliorer par de simples gestes les différents secteurs de votre vie. Par exemple, votre relation avec votre conjoint s’est-elle améliorée au cours des 5 dernières années ou est-elle restée sensiblement la même? Qu’aimeriez-vous qu’il y ait de plus? Voudriez-vous avoir du temps de qualité plus régulièrement? Aimeriez-vous savoir comment mieux régler vos différends? Ou encore désirez-vous partager une activité? C’est à vous de déterminer ce qui vous rendrait plus satisfait, donc plus heureux.

Si nous étendons ce concept à tous les secteurs de votre vie, vous allez automatiquement avoir un niveau de satisfaction plus grand, car votre vie ressemblera davantage à votre vie rêvée.

Vous devez prendre un temps de réflexion pour chaque domaine de votre vie :

  • Divertissement – Plaisir
  • Épanouissement personnel
  • Famille
  • Finances personnelles
  • Rôle parental
  • Santé – Forme physique
  • Spiritualité
  • Travail – Carrière – Études
  • Vie amoureuse
  • Vie sociale-Amis

Et vous demandez : « Quel serait mon idéal de vie pour ce domaine de ma vie? » et « Qu’est-ce qui se rapprocherait le plus de ma vie rêvée? »

Vous vous posez ces deux questions pour chacun des secteurs mentionnés précédemment. Sachez écouter votre moi supérieur et non votre égo. D’après Sonia Choquette, auteure de “Demandez à vos guides”, le moi supérieur est «la voix et la fréquence de votre moi divin, pleinement réalisé et éternel […] Il s’agit de la connexion la plus puissante, concrète, aimante et immédiate que vous avez avec tout ce que vous désirez». Certains appellent leur moi supérieur leur petite voix intérieure. Avec le moi supérieur c’est comme si votre petite voix était reliée à tout ce qui vous entoure. Le moi supérieur est à la fois une partie de vous et de l’univers. Alors, il sait vous conseiller mieux que quiconque puisqu’il fait partie de vous.

Parfois, nous pouvons avoir des rêves qui ressemblent à la vie des vedettes. Certains aimeraient la gloire alors que d’autres préfèreraient la richesse ou même les deux. Est-ce que ce mode de vie apporterait le bonheur à coup sûr? Je ne crois pas. Je pense que pour atteindre le bonheur, il faut savoir bien se connaître et déterminer ce qui est essentiel à notre bonheur. Je vous invite à lire mon article qui s’intitule l’analogie du pêcheur pour comprendre ce que peut être une vie rêvée.

Après avoir déterminé vos situations rêvées pour chacun des domaines, il vous faut vous questionner sur quels premiers pas vous pouvez faire pour avancer vers votre but. Pour en revenir à mon exemple de la relation de couple. Les premiers pas pourraient être de trouver une activité à partager et ensuite de s’y inscrire.

Décortiquer vos objectifs en plusieurs étapes simples permet de ne pas se sentir décourager par la grandeur de la tâche. Vous vivrez certainement des petits échecs en cours de processus, mais sachez vous pardonner. Effectuer des erreurs est un mode d’apprentissage puissant selon Moira Macdonald, auteure de l’article : «Quand la réussite passe par l’échec».

Dans un premier temps, trouvez des petites solutions pour les domaines de votre vie qui souffrent le plus. Ensuite, je vous encourage à noter vos progrès et ce qui fonctionne bien de façon régulière pour prendre conscience de votre succès. Votre inconscient prendra aussi en note la joie que vos succès vous apportent et l’enthousiaste que vous dégagez. Lorsque des succès se mettent en place, choisissez d’autres secteurs et tentez de les améliorer à leur tour.

Votre quête de vie rêvée vous amènera de belles synchronicités. D’après Casl Gustav Jung, le fondateur de la psychologie analytique, la synchronicité est la «survenue fortuite et concomitante de deux évènements sans lien de cause à effet». Ces belles coïncidences vous permettront d’améliorer votre vie plus facilement. Vous trouverez des réponses à certaines de vos interrogations sans même les chercher. Elles arriveront spontanément en écoutant la radio, en feuilletant un journal, etc. Vous ferrez d’heureuses rencontres qui vous aideront à cheminer dans votre situation actuelle. Le processus sera de plus en plus facile, car vous rayonnerez la personne que vous êtes réellement.

Plus vous passez du temps à accomplir ce que vous aimez réellement, plus vous serez satisfait de votre vie.

Au plaisir!

Catherine Boilard du blog Tout-est-énergie

Je souhaite inspirer le plus de gens possible à vibrer à de hautes fréquences énergétiques afin qu’ils vivent la paix intérieure et déploient leur plein potentiel.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Tags: , , , ,

4 commentaires on Êtes-vous comme la majorité des gens : insatisfaits de votre vie?

  1. DANSOU H. Gauthier dit :

    J’apprécie bien tous vos articles et ceci encore de façon particulière, surtout en ce jour ou je m’apprête à parfaire mon projet de la nouvelle année.
    Dieu vous accorde ceux dont vous avez besoin pour être heureux.
    Heureuse, Florissante et Sainte année 2016

  2. mona dit :

    bonsoir olivier
    peut etre ne pas essayer de tout controler, se laisser emporter par la vie, peut nous destresser un peu ?
    mona

  3. Loubna hadir dit :

    Bonjour olivier , merci d’avoir partager avec nous ton savoir être ,me voilà me faire un petit plaisir en te laissant ce commentaire .

  4. Sarveshyam dit :

    Merci Catherine et Olivier. J’aime bien l’idée d’amélioration continue de soi-même ou de son entreprise. Ça s’appelle kaisen en japonais. J’aime pratiquer et c’est vrai que cela aide de segmenter ça vie puis d’améliorer chaque portion. A bientôt.

Laisser un commentaire

44 Partages
Partagez44
Tweetez