Note : cet article est une traduction de l’article Are You a Lift or Drag Force? de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

JugementDans notre vie, les gens qui nous entourent nous entraînent, ou nous freinent.

Je vois cela dans ma vie : elle compte beaucoup de gens, et j’ai la chance de m’être entouré de gens qui me poussent vers l’avant. Ils m’inspirent, me tiennent responsable, sont heureux de mes succès, ils me tendent la main quand j’en ai besoin, me donnent des conseils, et me gardent les pieds sur terre.

Je ne serais pas là où j’en suis sans ces personnes. Ils m’ont poussé vers l’avant, et cela m’emplit de joie.

Mais j’ai vu d’autres personnes qui étaient un frein pour les gens qui les entouraient. Ils critiquent, ont une attitude négative, se plaignent, et de mille façons vous montrent que vous ne devriez pas faire ce que vous faites. Ils ont de bonnes intentions, et ne réalisent même pas qu’ils sont source de friction et qu’ils compliquent les choses.

Dans quel camp êtes-vous ? Êtes-vous un moteur ou un frein pour les gens qui vous entourent ?

Vous pourriez ne pas le savoir, donc faites attention aujourd’hui à la façon dont vous interagissez avec tout le monde. Pour certains, vous pourriez être positif, mais pour d’autres vous pourriez être négatif. Voyez si vous pouvez trouver en vous de quoi être plutôt un élément moteur.

Soyez un moteur pour toutes les personnes qui vous entourent.

Crédits photo : © r0b_ – Fotolia

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

comment être un élément moteur, les gens qui vous freine

Tags: , , , , , , ,

7 commentaires on Êtes-vous un moteur ou un frein ?

  1. Lil dit :

    je ne connais n’ai pas connu de moteur ou peut etre un seul, des freins en revanche…il est possible que ce soit en partie pour cette raison que j’ai fini par freiner la plupart du temps.

  2. Geoffroy dit :

    Bonjour Olivier,
    Et pourtant beaucoup continueront à se plaindre car ils ne sont pas conscients que nos pensées, nos actions et nos paroles agissent sur nous! J’ai fini progressivement pas me débarrasser de ceux qui ne m’apportent pas un plus dans mes projets et qui me critiquent sans cesse. Je constate beaucoup des changements en tendant la main à tous ceux qui me soutiennent.
    Agréable journée à tous

  3. Ludovic dit :

    Oui, c’est effectivement intéressant et mérite qu’on s’y intéresse régulièrement pour faire le point. J’ajouterai la question suivante : êtes vous un frein ou un moteur pour vos même. Dans nos projets, dans nos actions, quels discours portons nous sur nous même ? Il est vital qu’il soit positif et si ce n’est pas le cas, sans doute faut-il commencer par là !

  4. Plume dit :

    Ah je ne suis pas totalement d’accord. Oui pour etre un moteur si on le peux et que ca nous rend heureux aussi mais pourquoi être un moteur avec une personne insatiable qui nous vide de notre énergie ? Il est parfois salutaire d’être un frein (notamment au bord d’un précipice 🙂

  5. Inès Atangana dit :

    Bonjour Olivier,
    Tès bel article, merci. Moi, je cherche chaque jour à être un moteur pour les enfants, les jeunes, les personnes qui m´entourent. Je voudrais tout de même vous poser une question: Que faire lorsqu´on a presque toujours été entouré de personnes qui vous freinent? C´est parfois dure pour moi et cela me décourage et parfois me fait perdre ma personnalité! Que faire? MERCI DE REPONDRE A MA QUESTION.

  6. T dit :

    Bonjour,
    Je suis content de ce sujet qui cadre vraiment avec la réalité vécue chaque jour sauf qu’on y pense pas souvent lorsque s’entoure des autres mais je m’efforce à booster les gens qui désespèrent sans raison apparente et dans mon milieu, ils sont malheureusement nombreux; j’y penserai toujours les prochaines fois. A bientôt olivier.

  7. Jacob dit :

    Bonsoir
    Juste un petit mot pour Ines car ce type de questions revient souvent. Je me suis rendue compte que lorsque je suis surprise que mon environnement ne me ressemble pas, c’est que je ne me vois pas tout à fait comme je suis. Si vous êtes super moteur et que vous avez l’impression que votre environnement passe son temps à freiner. Peut-être est-il temps de vous demander ce qui freine en vous et l’importance que cela a dans votre vie. Les autres ne sont que nos créations..
    Bien amicalement
    Sybille

Laisser un commentaire

62 Partages
Partagez52
Tweetez10