Note : cet article est une traduction de l’article Habit Mastery: Creating the New Normal de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Vivre sainementChanger ses habitudes, au plus profond, est simplement un processus de changement de ce qui est normal pour vous.

C’est une chose que j’ai faite moi-même des trousillions de fois au cours des 7-8 dernières années :

  • Ne pas fumer est devenu ma nouvelle normalité (très difficile pendant un mois environ)
  • Courir est devenu normal
  • Manger végétarien est devenu normal
  • Par la suite manger végétalien est devenu normal
  • Écrire chaque jour est devenu normal
  • Ne pas mettre de sucre dans mon café est devenu normal
  • Manger des aliments complets (au lieu de la malbouffe) est devenu normal
  • Avoir moins de possessions et une maison plus simple est devenu ma nouvelle normalité
  • Réduire et finalement éliminer (globalement) le sucre est devenu normal
  • Et ainsi de suite : pas de voiture, de la marche et des transports en commun, en faire moins, devenir content de moi, travailler pour moi, etc.

En fait, vous pourriez dire que les 8 dernières de ma vie ont été un ajustement constant de ce qui est normal. Ajuster la normalité est maintenant normal pour moi.

Cependant, pour la plupart des gens, changer est difficile parce que changer est un peu douloureux. Quand vous avez un problème, il y a la douleur que ce problème cause dans votre vie, mais aussi la douleur d’essayer de le changer. Quand les avantages d’essayer de changer sont surpassés par les avantages qu’il y a à continuer comme avant, les gens restent dans ce qui leur est le plus confortable.

Comment surmonter ce problème de la douleur du changement ? C’est le mantra de ce site : commencer petit, commencer par une chose à la fois, et faciliter le changement. Vous voulez faire en sorte que changer soit une voie de moindre résistance possible, parce que le changement ne l’est généralement pas pour la plupart des gens.

Si vous faites des changements drastiques, cela semble très dur et très différent, et non pas une chose à laquelle vous pouvez vous tenir très longtemps.

Mais quand vous rendez un changement plus simple à faire, cela rend ce sacro-saint premier pas plus simple à faire également. Une fois que vous avez fait ce premier pas, vous avez un moment d’élan vers l’avant. Et c’est bien plus facile d’être cohérent et de s’y tenir pendant un long moment.

Prenons un exemple : j’avais l’habitude de boire mon café avec beaucoup de sucre. J’avais l’habitude de penser qu’il n’y avait rien de mal là-dedans, mais finalement j’ai réalisé que je prenais cela comme excuse pour mettre des cochonneries dans mon corps. Donc j’ai commencé à mettre une demi-cuillère à café de sucre en moins dans mon café. Au début, c’était légèrement moins bon. Mais au bout de quelques jours, cela avait exactement le même goût que normalement, comme ce à quoi j’étais habitué. Puis j’ai retiré une autre demi-cuillère, et c’était légèrement moins bon pendant un temps, et puis au bout d’un moment c’était exactement comme ce à quoi j’étais habitué.

Notre esprit a tendance à s’adapter avec le temps. C’est mon processus de changement – j’ajuste graduellement ce qui est normal pour moi. Finalement je n’avais plus besoin de sucre dans mon café, et c’était tout aussi bon pour moi, je n’avais plus toute cette cochonnerie, et je l’appréciais tout autant.

Vous pouvez faire cela avec n’importe quoi – l’exercice, la méditation, la procrastination. Ajustez petit à petit ce qui vous semble normal.

Voici le processus :

1. Commencez petit. Quel est le plus petit ajustement que vous pouvez faire ? Faites-le pendant au moins 3 jours, 4 ou 5 de préférence.

2. Lancez-vous. Lancer ce changement chaque jour est la chose la plus importante. Vous voulez courir ? Passez simplement la porte. Vous voulez méditer? Asseyez-vous simplement sur un coussin.

3. Profitez du changement. Ne regardez pas cela comme un sacrifice. C’est amusant, c’est instructif, c’est un défi.

4. Tenez-vous au changement. Prenez note de votre envie d’arrêter. Ne suivez pas cette envie. Continuez simplement.

5. Ajustez encore. Quand le changement devient normal, faites un autre petit ajustement.

C’est le processus de création d’une nouvelle normalité. C’est beau et simple.

Crédits photo : © reineg – Fotolia.com

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Tags: , , , , , , , ,

5 commentaires on Maîtriser les habitudes : créer une nouvelle normalité

  1. Christelle dit :

    Un article intéressant comme toujours, et très inspirant !

  2. où comment changer d’habitudes…en en créant d’autres ! c’était sensé être de l’humour !
    en fait nous sommes tellement accrochés à ce que nous connaissons qu’il nous faut parfois un peu de discipline et d’organisation pour lâcher le « connu » et expérimenter le non connu

  3. Noelle dit :

    Comme toujours un bel article qui nous donne les clés pour passer à l’action.
    Cela dit, j’ajouterais en complément à cette recette 3 fois/j une pointe de visualisation en faisant vibrer en soi la joie et le bien être découlant de cette nouvelle habitude. Se projeter dans la situation visée d’une façon répétée et joyeuse permet plus facilement à nos petits pas de se transformer en habitude. Bonne résolution à tous.

  4. christine dit :

    Bonjour; toujours avec Mr Olivier il a toujours de merveilleuses idées pour nous faire changer d’habitudes, je suis convaincue mais toutefois il faut du courage et de l’assuidité, bien amicalement
    CHRISTINE

  5. bachir dit :

    bonjour;

    Merci beaucoup, vous êtes entrain de nous éclairer, vous êtes entrain de donner, vous recevrez certainement.

Laisser un commentaire

46 Partages
Partagez33
Tweetez13