Note : cet article est une traduction de l’article Limit Screen Time, Limit Sitting de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Société numériqueUn des dangers de notre style de vie moderne est notre tendance à devenir de plus en plus accro aux écrans, et de plus en plus sédentaires.

Nous sommes scotchés devant des ordinateurs portables et de bureau, des iPhone, des Android, des iPad et des iPod, des écrans de télévision et de cinéma, nous jouons à des jeux vidéo, regardons des vidéos, surfons sur internet, socialisons en ligne, et travaillons en ligne. Et nous restons assis tout le temps.

J’en suis victime tout autant que n’importe qui d’autre. Ma famille est moi dérivons vers ce style de vie, et même si je ne suis pas technophobe, je crois bien que nous devrions moins vivre en victimes, et plus consciemment.

Trop de temps passé devant l’écran implique moins de temps passé à être actif, moins de socialisation personnelle, moins de concentration sur le présent, moins de temps à préparer des plats sains, moins de temps à lire des romans, peindre, faire de la musique, prendre le temps pour ceux que vous aimez.

Alors quelle est la meilleure méthode ?

Limiter.

Limiter la quantité de temps passé devant un écran chaque jour. Limiter le temps passé assis à de courtes périodes avec des pauses au milieu.

Je réalise que beaucoup de gens ont des emplois qui leur demandent d’avoir au moins une petite quantité de temps passé devant un ordinateur, et probablement assis la plupart du temps. Donc je n’en recommande pas une certaine quantité, seulement de définir une limite et de vous baser là-dessus.

Ce que j’ai fait

Même si j’ai défini des limites personnelles par le passé, je dois admettre qu’elles se sont érodées ces derniers mois, et le temps que j’ai passé devant un écran a augmenté avec le temps. Et pas seulement pour moi, pour ma femme et mes enfants aussi. Alors ma femme et moi avons récemment fixé des limites personnelles, et nous nous sommes basés là-dessus.

Nous les trouvons super. Je trouve que les limites quotidiennes sont un meilleur équilibre que de se priver de toute connexion digitale pendant une semaine ou un mois, ce qui n’est pas réaliste pour beaucoup de gens.

Voici un exemple :

  1. Nous fixons une limite de 4 ou 5 heures de temps total passé devant un écran chaque jour. (Nous n’avons pas encore trouvé ce qui est le mieux pour le moment, c’est encore en phase de test.)
  2. Ce total est divisé en blocs de 30 minutes. Donc si le total est de 5 heures, cela fait 10 blocs de 30 minutes.
  3. Au début d’un bloc de 30 minutes, je mets un minuteur informatique et un marqueur sur un document texte, donc je sais combien de blocs j’ai utilisé ce jour-là. Quand l’alarme sonne, je ferme mon ordinateur.
  4. Après ce bloc de 30 minutes, je fais une pause d’au moins 30 minutes. J’essaye de me lever et de bouger, de m’étirer, de jouer avec mes enfants, de sortir. Je lis également souvent un roman. Bouger est bon pour mon corps, et m’aide à réfléchir.
  5. S’il y a des choses que je veux chercher en ligne, ou lire en ligne, je vais juste en prendre note et le faire quand je commencerai mon prochain bloc de 30 minutes.

Ce n’est pas la seule façon de le faire ; vous pourrez trouver la limite qui fonctionne pour vous, et la taille du bloc qui fonctionne pour vous. Mais l’idée est de fixer des limites, et de diviser le total en morceaux pour que vous puissiez faire des pauses et faire d’autres choses.

Les bienfaits des limites

Nous avons adoré ça : nous lisons plus de livres, nous passons plus de temps avec l’autre et avec les enfants, nous faisons plus de tâches ménagères, nous faisons plus de sport, nous jouons plus dehors.

Cela signifie aussi que parce que nous avons une limite, nous devons trouver le meilleur moyen d’utiliser ce temps. Nous devons faire des choix ; qu’est-ce qui vaut la peine de figurer dans notre temps limité, et qu’est-ce qui n’en vaut pas la peine ? Cela implique d’utiliser plus consciemment notre temps.

Nous n’avons pas fixé de limites pour les enfants pour l’instant, bien que nous leur en ayons parlé et que nous les avons fait réfléchir sur ce qui fonctionnerait le mieux pour eux. Et nous leur disons bien de faire des pauses loin de leurs appareils tout au long de la journée, pour qu’ils aillent faire autre chose.

Pour les enfants, cela a provoqué plus de jeu non structuré et imaginatif, pus de lecture, plus d’art et de musique, plus d’activité. Les enfants deviennent accro aux écrans tout autant que le font les adultes, et ce n’est pas sain pour eux. Nous essayons de leur apprendre les moyens d’avoir un style de vie sain, ce qui est une leçon ayant des bienfaits à vie.

Nous avons trouvé que ce style de vie est plus sain, meilleur pour les relations personnelles, meilleur pour la paix de notre esprit. Et pour moi, cela signifie que c’est une chose qui vaut le coup qu’on la garde.

 

Crédits photo : violetkaipa

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

réduire le temps décran, temps d\écran par jour adulte, comment ne plus etre constamment devant un ecran, combien de temps faut il faire devant l\ordinateur, comment reduire le temps internet, comment reduire les heures d\internet de mes enfants, heure devant les ecrant, trouver des passes temps sans écrans

Tags: , , , , , ,

7 commentaires on Limiter le temps passé assis, et devant un écran

  1. ERIC dit :

    Je crois aussi qu’il faut se fixer des plages de temps. Durant mes stages de communication, j’indiquais à mes participants que nous pouvons être vraiment attentifs durant 45 minutes ! Et ensuite, cela fond comme neige au soleil ! Idem pour la plupart des sujets.
    J’ai 2 trucs pour limiter: Le premier un « acro » après 45 minutes maxi : GTI comme ma première Golf … Grandis Toi en Inspirant! Cela permet de redresser le dos voûté sur l’ordi et surtout de bien respirer, se détendre …
    Le second après une autre période de 45 mn : Andy… c’est mon chien qui réclame sa sortie ! A croire qu’il est réglé car il vient poser sa truffe sur mon genou !
    Donc, si vous en avez la possibilité: prenez un chien! A condition de la rendre heureux …

  2. Pierre dit :

    Bonjour, merci pour cet article, quel est le logiciel utilisé comme minuteur ?

  3. Gaelle dit :

    Concept intéressant lorsque l’on n’est pas à travailler à domicile derrière son écran justement !
    L’avantage cependant d’être à domicile c’est de pouvoir faire les pauses me semblant utile. Je ne minute pas, je m’efforce de faire plusieurs pauses, selon l’inspiration, les besoins du moment, etc…

    Pas de chien à sortir (il vit déjà dehors !) mais des poules et des poneys qui nécessitent des soins matin et soir au minimum (mieux qu’un minuteur !!)

    Bien à vous, et bonne journée !

  4. Béatrice dit :

    J’aime beaucoup cet article ! Je me mets à me limiter aussi et cela ouvre un espace pour les autres choses comme l’art, la cuisine, le jardinage, le sport, etc…que je trouve encore plus appréciables en les intercalant avec l’ordi. Et surtout je participe à un atelier de céramique sans ordi du tout, et le relationnel dans un atelier, c’est extraordinaire. Merci beaucoup pour ces articles 😉

  5. je trouve cet article très intéressant, j’ai moi-même remarqué, comme beaucoup d’entre nous, combien les heures filent rapidement devant nos écrans et, qu’au bout de quelques heures nous nous sentons bien fatigués mais ne voulons pas faire de pause!

    nous voulons toujours finir le travail en cours, lire de nouveaux mails, cliquer sur une nouvelle proposition de formation, commenter un article!
    cela fait des mois que j’ai entendu parler de ce type de méthode utilisant un minuteur…eh bien je n’ai pas encore eu le courage de me l’appliquer!
    Je trouve donc les propositions de Léo très saines, comme d’habitude, et vais essayer de les mettre en application!

  6. GERNIGON dit :

    chez nous la regle est l interdiction de jouer les soirs de semaine qui sont plutot court et consacre aux devoirs douche tache menagere comme mettre la table et moment passe a quatre autour de la table pour manger.
    j ai limite le temps d ecran tout confondu les jours de week end a 2h par jours
    mon fils de 13 ans devient de plus en plus exigeant et a de plus en plus de mal a decroche mais tampis je l y oblige quand meme
    peut etre que la solution de reduire le temps et de faire plusieurs moments d ecran dans la journee serait une bonne solution je vais tester cela ce week end merci pour cet article

Laisser un commentaire

71 Partages
Partagez54
Tweetez17