Note : cet article est une traduction de l’article Become a God of Learning Your Trade de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Artistes de rueBeaucoup d’entre vous êtes comme moi – on essaye de faire ce qu’on aime, et de trouver la meilleure façon de le faire.

Il n’est pas facile de faire ce qu’on aime, parce que :

  • Vous n’êtes pas sûr d’être bon.
  • Vous ne savez pas si cela va fonctionner.
  • Vous ne savez pas si les gens vont aimer.
  • Vous ne savez pas comment vous améliorer.
  • Vous doutez de votre capacité à réussir.
  • Vous passez des mois à travailler sur quelque chose, simplement pour échouer au final.

Et ce sont tous des problèmes difficiles.

Mais j’ai une méthode pour les surmonter. Et c’est un truc tout simple.

Faites-le en public, et ayez un retour immédiat.

C’est une des choses les plus puissantes que vous pouvez mettre en place, je vous le promets. Voici pourquoi et comment.

Les leçons des artistes de rue

Pensez au musicien ou jongleur ou au magicien de rue : ils font un show en public, devant des gens qui ont d’autres choses à faire et qui n’ont pas prévu de regarder un spectacle, et ils doivent convaincre cette foule non seulement de regarder, mais aussi de donner de l’argent après avoir déjà vu le spectacle.

C’est un modèle d’entreprise incroyable. Si un artiste de rue n’est pas bon, les gens ne regarderont pas. Mais faire un petit changement dans la performance, comme une meilleure installation ou une meilleure histoire, peut faire d’immenses changements dans la réaction et le paiement du public.

Et voilà le truc : ils voient immédiatement les effets de ces petits changements.Ils ne se demandent pas « Est-ce que ça va fonctionner ? Est-ce que ce sera une amélioration ou est-ce que ça va empirer les choses ? » Parce qu’ils savent si ça marche, si ça rend les choses meilleures ou pires, sur le moment.

Le retour immédiat est la chose la plus précieuse que vous pouvez obtenir. C’est même mieux qu’une vente, parce qu’une vente résulter sur un client satisfait ou pas, et une vente ne vous dit pas comment s’améliorer.

Quoique vous vouliez faire, si vous pouvez faire quelque chose publiquement, même en face d’un petit groupe, et avoir un retour immédiat, c’est de l’or en barre. Il n’y a pas de meilleur moyen de s’améliorer. Il n’y a pas de meilleur moyen de faire évoluer une méthode, un processus créatif, ou un modèle d’entreprise que via cette simple technique de répétition constante et de sélection naturelle.

Comment évoluer comme un artiste de rue

Bloguer est une des meilleures façons de faire quelque chose en public. Pensez à cela : vous écrivez à propos d’une idée, et vous obtenez un retour instantané des lecteurs, en commentaires, mails, tweets, articles G+, etc.

Quand j’ai lancé mon blog, je ne pense pas que j’étais si bon… J’ai écrit quelques articles qui n’ont pas vraiment plu aux lecteurs. J’en ai écrit quelques-uns qui ont vraiment plu, et ainsi j’ai appris ce qui fonctionnait le mieux en tant qu’écrivain – ­davantage que je n’ai appris en dix ans d’écriture. Grâce à ce genre d’écriture en public, de retour instantané, et d’évolution constante, je suis devenu meilleur au fil des mois, et non des années.

Peu importe ce que vous faites, vous pouvez mettre vos idées sur un blog. Vous pouvez aussi sortir un logiciel pour des bêta-testeurs, aussitôt que possible, avec la version la plus simple possible du logiciel. Vous pouvez tester des recettes en les faisant pour les gens, peut-être en les vendant dans la rue à la carte. Les artistes peuvent mettre des œuvres en ligne instantanément. Les musiciens et les acteurs peuvent mettre des trucs sur Youtube. Une entreprise peut se montrer en ligne dans une action aussi petite que possible, sans nécessiter des mois de développement aveugle.

Pour certains travails, cela demandera un peu plus de créativité. Mais utilisez cette idée de travailler en public, d’obtenir un retour instantané, et d’évoluer grâce à des répétitions constantes pour devenir meilleur et plus rapide que jamais auparavant.

J’admets que cela peut être effrayant. C’est pourquoi vous pouvez comment avec un petit groupe, avec moins de public mais en utilisant quand même les mêmes techniques, et en augmentant le public au fur et à mesure que vous devenez plus confiant.

Soyez un artiste de rue. Il n’y a pas de meilleur moyen de devenir excellent dans quelque chose.

 

Crédits photo : davidezanon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Tags: , , , , ,

3 commentaires on Devenez un dieu dans l’apprentissage de votre métier

  1. Hugo Wei dit :

    Salut,

    Je suis tout à fait d’accord ! Et pour rejoindre ce que l’auteur de cet article dit, moi aussi en écrivant, au fil du temps, je me suis perfectionné, j’ai améliorer mon style en fonction des retours, positifs ou négatifs (C’est d’ailleurs pour cela que la critique est toujours bonne à prendre), etc.

    Et maintenant, j’arrive également à écrire des sujets qui touchent davantage mon auditoire.

    Au plaisir,
    Hugo.

  2. Phil dit :

    Bonjour
    Excellente motivation pour savoir si on est dans la bonne direction et éviter de trop se poser de questions. La sanction est immédiate, certes, mais nous avons la possibilité de corriger de suite également.
    C’est une situation que je vis au quotidien dans mon boulot de formateur : le groupe réagit , je peux tester , avoir un feedback 30 secondes après.

    Je démarre dans le blogging, avec la formation d’Olivier justement, et là le manque de recul me fait faire davantage d’erreurs. C’est vrai que le retour est immédiat aussi.

    La différence pour moi est dans la lecture de ce feedback. Dans le face à face avec le groupe, le non-dit parle autant que le verbal. Sur mon blog, je n’ai que le « verbal », le non dit étant , pour le niveau où j’en suis, noyé dans l’uniformité de l’absence de commentaire ou la baisse de fréquentation

    Au plaisir

    Phil

  3. Voilà déjà un certain temps que j’ai bâti mon site à vocation artistique de manière que je qualifierai de désuète mais correspondante à une volonté de m’exprimer le plus brièvement et le plus sincèrement possible. L’écho se fait attendre, à l’évidence.Ajouter un blog un peu plus jovial et expansif à ce site permettrait-il de faciliter le dialogue dans cet océan de blogs aux facettes multiples et souvent aux antipodes de mon propre objet? La question est posée.Merci, en tout cas, pour des conseils que je compte suivre avec entrain.Pierre

Laisser un commentaire

84 Partages
Partagez68
Tweetez16