« Il y a deux sortes de gens ; ceux qui finissent ce qu’ils commencent, etc. » – Robert Byrne

Note : cet article est une traduction de l’article How to Finish de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Terminer

Le premier jet de cet article est resté dans mon ordinateur pendant près d’une semaine. Sacrée ironie, non ?

Beaucoup d’entre nous sont bons pour commencer les choses, c’est les finir qui pose problème.

En vérité, cela peut sembler amusant de voir que l’article intitulé « Comment finir » soit resté pendant 7 jours sans être fini, mais je suis généralement bon pour finir les choses. Je commence pas mal d’articles et de livres, et je laisse ces idées germer. Quand je suis prêt à me concentrer dessus, je les termine assez rapidement.

Comment ? Beaucoup de gens m’ont écrit pour me demander un article intitulé « Comment finir » après que j’aie écrit Comment commencer. Un lecteur, nommé Anthony Zullo, m’a demandé par exemple :

« Vous savez quand vous arrivez au milieu d’un projet, comme un roman, et que vous commencez à perdre la motivation. Eh bien, comment retrouver cette motivation après avoir monté plus de la moitié de la colline et ne pas redescendre à pied ? »

Je n’ai pas toutes les réponses, mais je vais partager avec plaisir ce qui fonctionne pour moi.

Motivation

Pour moi, finir est entièrement une question de motivation. Si vous avez du mal à finir, il vaut mieux regarder attentivement pourquoi vous voulez finir dans un premier temps.

Si la tâche ou le projet n’est pas quelque chose que vous voulez faire, pensez aux conséquences de laisser tomber. Je l’ai souvent fait et c’est un soulagement quand je laisse finalement tomber quelque chose que je ne voulais pas vraiment faire à l’origine.

Si vous voulez vraiment faire cette tâche ou ce projet, demandez-vous pourquoi. Qu’en tirerez-vous ? Aimez-vous ce que vous faites ? En tirez-vous un bénéfice ? Visualisez cela, cela peut vous aider à continuer.

Si vous avez besoin de davantage de motivation, trouvez un moyen de rendre des comptes en public. Fixez une date limite, faites un article de blog, tweetez sur le fait de finir. Un peu de pression du public peut être une bonne chose.

Lancez-vous

Dans mon article, Comment commencer, j’ai partagé une astuce pour se lancer :

Faites en sorte que ce soit ridiculement facile de commencer. Rendez cette tâche tellement petite, tellement simple, que vous ne pourrez pas dire non ne la faites durer qu’une minute, par exemple, ou même juste 20 secondes.

Utilisez la même astuce pour finir : divisez votre tâche en toutes petites étapes minuscules, et commencez simplement chacune en la rendant si facile que vous ne pourrez pas ne pas la faire. Et faites cela, de façon répétée, jusqu’à avoir fini.

C’est aussi simple que ça. Si vous ne pouvez pas écrire un chapitre entier de votre livre ou de votre rapport, n’écrivez qu’un paragraphe ou deux. Allez vous balader une minute, puis écrivez un autre paragraphe ou deux. Faites cela jusqu’à ce que vous ayez fini.

Puis sortez et dites au monde que vous avez fini. C’est fabuleux.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Tags: , , , ,

8 commentaires on Comment finir

  1. Lassia Boutefnouchet dit :

    Bonjour Roland, bonjour à tous
    Quel soulagement d’aboutir à la fin d’un travail ou de la réalisation d’un projet! Mais parfois, on se sent mal car on sent le vide et ce qui nous accompagnait et occupait nos pensées n’est plus. D’un autre côté, quand on finit, on se demande comment commencer autre chose. « Et c’est la vie! » selon Khaled.
    Bonne continuation et bonne finitions.

  2. Soubie dit :

    Bonjour Olivier,
    Vous faites un superbe travail de motivation chaque jour comme un colibri avec une superbe ardeur,avec un super esprit Zen et vous avez ma totale gratitude par vos mails que je reçois qui m’ont aidé comme de très nombreuses personnes, qui m’ont permis à ré- imaginer des parties de ma vie en ces temps difficile et faire évoluer de nouvelles idées, mais des fois l’écrivain que vous êtes ne trouve pas toujours l’inspiration pour écrire, dans ces moments-là il vaut mieux se ressourcer dans la nature en quittant le bon vieux clavier et penser un peu à soi … Je vous souhaite une bonne journée avec toute mon affection Alexandre.

  3. PAGES Joëlle dit :

    Merci pour tous vos précieux conseils que je garde en réserve …
    Ces deux articles « comment commencer et comment finir » sont de merveilleux outils pour moi. J’ai un problème : je commence avec bcp de motivation, d’entrain, de joie, mais dès que je m’arrête, impossible de repartir et de finir, tout est laissé en plan, en attente (activités créatrices). Oui, cette ID de re-commencer qq instants seulement, c’est génial et impossible à ne pas tenter.
    C’est bon de vous lire, cela donne ce petit peps qui nous manque.
    A très vite le bonheur de vous retrouver. Belle journée à vous.

  4. mariam judith dit :

    Merci pour les conseils. bien finir son travail demande beaucoup de motivation. Une très bonne journée à vous.

  5. Gina dit :

    Bonjour Olivier,

    merci pour ces bons conseils. Il est vrai que parfois l’enthousiasme du début peut laisser place à la démotivation, à l’envie de laisser tomber. Et cela demande souvent une recherche profonde en soi pour retrouver la passion ou tout simplement l’envie de continuer. Quand c’est comme ça, continuer sur son projet à petits pas et prendre son temps est une excellente idée.

    Gina

  6. Philippe dit :

    Pour moi commencer quelque chose et allez au bout tient beaucoup de l’intérêt que l’on porte à cette tâche; autrement dit ne faites que ce qui vous motive vraiment pour atteindre le but. Et si vous avez des « tâches obligatoires », trouvez-y malgré tout un intérêt qui vous aidera à terminer ce que vous avez commencé !
    belle journée,
    Philippe

  7. pascale dit :

    la motivation? quand vous avez tout perdu,maison travail,santé,argent,droit sociaux, comment faite vous.
    ça fait une bonne année ou j’ai tout donné pour sauver mon homme de la maladie.Deux ans de recherche intensive de boulot.RIENS ?
    LE Néant ,des projets pleins la tête . chaque fois les portes se ferment.
    aujourd’hui mon seul guide c’est la peur de connaitre l »enfer de la rue et la on est a deux doigts ………………….
    je supporterais pas.aujourd’hui c’est moi qui perd la santés,je vais vraiment mal,j’ai choppé un rhume depuis maintenant trois semaines,et ne parviens pas a m’en remettre.
    aie de plus en plus de mal a tenir debout.
    j’ai eu beau me battre dans ma vie et dieu seul sait depuis quand
    là je jette l’éponge

  8. Jordane dit :

    Ca a été un de mes soucis, j’avais du mal à rester constant, et je ne finissais jamais ce que j’entreprenais, je me sers donc de mon blog pour m’entraîner et en finir avec cette mauvaise habitude de ne faire que commencer… et pour l’instant ça à l’air de bien fonctionner !

    Au plaisir

    Jordane de MonBonPote

Laisser un commentaire

41 Partages
Partagez26
Tweetez15