« Notre vie est gaspillée en détails… simplifiez, simplifiez. » – Henry David Thoreau

Sortir de la complexitéNote : cet article est une traduction de l’article Your Life, Simplified de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Beaucoup de gens semblent se reconnaître dans mon message de simplicité, et désirent vivement trouver une vie plus simple dans ce monde de complexité toujours croissante, de technologie écrasante.

Nous voulons garder le bon dans nos vies, les bénéfices de la technologie, mais simplifier les choses, se débarrasser des complexités.

Et bien que j’aie écrit des douzaines d’articles sur la simplicité (et un livre entier sur ça), j’aimerais offrir une méthode simple.

Quelque chose que vous pouvez faire aujourd’hui, sans être débordé.

Une méthode en 12 étapes, peut-être, simplifiée en juste 6 étapes.

1. Écrivez vos priorités. Nous avons tous une longue liste de choses que l’on veut faire, essayer, apprendre, accomplir. Prenez-en simplement 4 ou 5. Vous pouvez le faire dès maintenant ─ faire une courte liste des choses qui sont les plus importantes pour vous. Ma liste : passer du temps avec ma famille, écrire, lire et courir. Ce sont les choses autour desquelles vous allez construire votre vie, à partir de maintenant. Vous pouvez toujours changer cette liste plus tard, quand vos priorités changeront.

2. Retirez un engagement. Quelle est la chose que vous faites tous les jours ou toutes les semaines et qui n’est pas sur votre short-list ? Avez-vous un moyen d’en sortir ? Passez un coup de fil ou envoyez un e-mail dès maintenant pour vous débarrasser de cet engagement. Cela pourrait impliquer de décevoir une ou plusieurs personnes ─ mais vous allez créer la vie simple que vous voulez, pas la vie compliquée que les autres vous demandent. En retirant un engagement, vous simplifiez votre vie, vous créez plus de temps et d’espace pour les choses importantes. Faites le choix de mettre vos priorités en tête, de trouver du temps pour elles, en réduisant vos engagements.

3. Simplifiez votre liste de choses à faire. Le même concept, mais à un niveau plus réduit ─ qu’est-ce qui figure sur votre liste de tâches et qui n’est pas nécessaire ? Quelque chose que vous redoutez et que vous ne devez pas obligatoirement faire ? Pouvez-vous dire à quelqu’un que vous êtes trop occupé pour travailler là-dessus ? Pouvez-vous le donner à quelqu’un d’autre, ou l’automatiser ? Voyez si vous pouvez alléger votre liste pour ne garder que les choses les plus importantes. Sinon, prenez juste 2-3 choses à faire chaque jour, et ne vous souciez pas du reste.

4. Déconnectez-vous de temps en temps. Si vous êtes connecté tout le temps, cette étape est essentielle. Ne la zappez pas ! Choisissez une heure pendant laquelle vous déconnecter ─ pas d’Internet, pas d’e-mail, pas de messagerie instantanée, pas de téléphone. Vous pouvez utiliser votre ordinateur, mais simplement pour de l’informatique de bureau, comme écrire dans un traitement de texte, ou travailler sur Photoshop, ou ce que vous voulez. Utilisez ce temps pour réellement vous concentrer, pour vous immerger dans les tâches importantes que vous aimez faire. Ou vous pouvez utiliser ce temps déconnecté pour vous relaxer.

5. Créez votre journée parfaite. Vous avez mis de côté du temps déconnecté, mais allons un peu plus loin : à quoi pourrait ressembler votre journée parfaite ? Que feriez-vous à votre réveil, à quoi ressemblerait votre journée de travail (conseil : ça ne doit pas nécessairement être le travail que vous faites actuellement, mais cela peut), auriez-vous du temps pour faire de l’exercice, du sport, pour vous promener, vous relaxer, lire ou pratiquer un hobby, auriez-vous du temps pour les gens que vous aimez, du temps pour nettoyer ou faire des courses, du temps pour regarder vos mails, etc. ? Listez les choses que vous feriez, idéalement, puis simplifiez pour ne garder que les plus importantes. Ensuite, alignez-les dans un emploi du temps. Vous n’avez pas besoin de vous tenir à cet emploi du temps de façon exacte, mais savoir ce qui serait idéal vous donne quelque chose vers lequel tendre. Dans certains cas, vous devrez faire des changements graduels pour permettre à ce jour idéal d’arriver. La clé : prendre le contrôle et la responsabilité de faire de ce jour parfait une réalité.

6. Désencombrez. Vous voulez un espace calme, désencombré, serein qui vous entoure dans votre nouvelle vie. Donc vous allez le créer. Deux façons d’y arriver : si vous n’avez pas beaucoup de temps, faites-le pendant 10 ou 15 minutes pour le moment, et continuez à travailler dessus petit à petit jusqu’à parvenir à ce que vous voulez. Voilà comment faire. La deuxième méthode est si vous avez une journée ou un week-end complet ─ mettez de côté une grosse période de temps et remaniez votre espace de travail ou une ou deux pièces chez vous. C’est une bonne méthode.

Étapes suivantes

Une fois que vous arrivez à ce stade, les choses devraient être un peu plus simples. Mais vous êtes probablement intéressé par le fait d’aller plus loin encore. Voici ce que vous pouvez faire par la suite ─ mais s’il vous plait, s’il vous plait, n’essayez pas de les faire tous en même temps. Prenez-en un à la fois, et faites-le lentement, au fil du temps. La simplification n’est pas une course ─ c’est une vie.

· Désencombrez davantage. Voir l’article.

· Laissez tomber l’envie d’acheter plus. Voir l’article.

· Réduisez davantage vos engagements. Voir l’article.

· Faites en sorte petit à petit de ne faire que le travail que vous aimez. Voir l’article.

· Créez des moments de solitude, de calme et de relaxation. Voir l’article.

· Ralentissez dans tout ce que vous faites. Voir l’article.

· Arrêtez le multi-tâches. Voir l’article.

Et plus important encore : appréciez le processus! Ce qui est important, ce n’est pas la destination ─ une vie parfaite, simple ─ mais le voyage et le chemin parcouru.

« Montre de la simplicité,
Attache-toi à ce qui est sans artifice,
Pense peu à toi-même,
Aie peu de désirs. »

- Lao-tseu

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

la vie simplifiée, comment simplifier ma vie, nos vies sont gaspilleées par les details, nos vies sont gaspillees par les details, une vie simplifiée

Tags: , , , , ,

12 commentaires on Votre vie, simplifiée

  1. DUDLEY dit :

    J’ai commencé à désencombrer mon espace de vie il y a trois mois, ce n’est pas fini, le processus est long et je m’aperçois à chaque étape comme j’ai pu être esclave des choses et objets. Lorsqu’ils sont partis, ma vie n’en ai que plus légère, je me sens moins encombré dans ma tête. Si j’achète un vêtement (nécessaire) je dois également me séparer d’un autre.

  2. maria dit :

    Merci,un article bien pense.Mais qui peut respecter tout a fait,ces conseils de nos jours.Aujourd’hui la vie est plus compliquee et en general, l’homme veut faire plus de choses en meme temps et le stress apparait frequemment dans nos vies.Et la fuite pour gagner plus d’argent detruit notre vie.Donc ca vaut pour les moines, ou pour les plus sages d’entre nous.C’est un ideal que tres peu d’entre nous puisse l’atteindre.C’est une a laquelle il faut faut penser et peut etre la mettre en pratique.
    Merci,
    Maria

  3. IANNONE dit :

    Gagner toujours plus pour faire quoi?être encore plus stressé?est ce que ça vaut vraiment la peine?on a qu’une vie et elle passe vite….pour acheter ,encore acheter?la pub,le marketing nous inventent toujours de nouveaux « besoins » et ce sera encore pire avec nos enfants si nous ne freinons pas cette course effrénée de la consommation.
    Je n’en suis pas encore complètement sortie mais que de progrès j’ai fait en deux ans seulement,avec toutes ces méthodes et conseils!je les prends un par un ….ceux qui me parlent le plus et qui me paraissent facile à mettre en œuvre….j’ai fait une liste qui évolue au fil du temps et ça marche!je vais mieux dans ma vie.
    Courage Maria!

  4. Yves raben dit :

    Article très intéressant…Simplifier sa vie,c’est aussi gérer les priorités et ne pas considérer chaque petit problème comme une montagne à franchir…Il faut relativiser et tout devient plus facile.

  5. lisag dit :

    Mais sommes-nous réellement conditionnés pour se simplifier la vie???
    Regardez les retraités. Ah cette retraite, on en parle, on programme des choses que l’on a pas le temps de faire, et surtout on se prévoit de grandes plages de fainéantise.
    Et puis, cela arrive enfin et on embrasse les collègues avant de partir un sourire jusqu’aux oreilles.
    Pendant les 3 premiers, on dort, on pense, on voyage, on se dit que …
    Les 6 mois suivants, on a bien commencé à en profiter mais …
    Une sensation de manque se fait sentir.
    Alors on cherche.
    – la marche, le sport: 2 à 3 heures par jour c’est beaucoup. Donc une à deux fois par semaine, c’est suffisant.
    – la lecture: 1 livre par semaine cela fait 24 livres dont je n’ai retenu que le tiers.
    – la Tv: les émissions culturelles, le sport de tous les pays, les infos en continu et on prend vite des ampoules aux fesses.
    – la sieste: c’était intéressant quand elle était coquine mais seul(e)!!!
    – les parties de pétanque, de cartes, de scrabble …:vouais, mais y a que des vieux.
    Finalement on se lance dans une association et après un an de retraite, on a doublé ses activités.

    Je me souviens d’avoir croisé, il y a une dizaine d’années, un ancien collègue de mon mari à la retraite depuis un peu plus d’un an. Il était coincé comme nous dans la cohue du supermarché aux heures de pointe.
    Et à la question de mon mari:
    « pourquoi tu ne viens pas quand c’est plus calme, quand les gens qui bossent ne sont pas là? »
    La réponse nous a laissés sans voix:
    « parce que j’ai besoin de me sentir vivant! ».

    Donc lorsque vous avez couru une bonne partie de votre vie, prendre son temps, c’est mourir un peu !!!

  6. IANNONE dit :

    Moi,je suis à retraite depuis 10 ans et je n’ai pas du tout ce sentiment….ma vie est douce,simple et très agréable et si je fais mes courses le samedi matin c’est parceque le rayon légumes est plus achalandé et frais…

  7. Brice dit :

    Encore une fois cet article est vraiment très inspirant, j’aime beaucoup cette façon de faire des liens à la fin pour approfondir un point en particulier,

    Mon thème préféré c’est de « ralentir » cela permet d’avoir conscience de beaucoup plus de choses…

    Merci !
    -Brice

  8. apprecié! chaque mot! merci pour cet excellent partage!

  9. marc dit :

    Je crois que vous devriez vous inspirer du site de Leo Babauta : il est zen.
    Je trouve le vôtre pas zen du tout. Commencez par le désencombrer !
    Charité bien ordonnée….

  10. Dorian dit :

    Bonjour,

    « Nous voulons garder le bon dans nos vies, les bénéfices de la technologie, mais simplifier les choses, se débarrasser des complexités. » => C’est tellement vrai.

    Il faut savoir se poser les bonnes questions pour avancer dans la direction qui nous convient réellement. Merci pour ce partage.

    Dorian

Laisser un commentaire

Mentions légales de la newsletter : L'abonnement permet de recevoir des informations relatives au développement personnel, à l’entreprenariat, et à l’efficacité professionnelle, et des offres commerciales de produits ou de services (la société/ses partenaires). Vous devez indiquer prénom et votre adresse email pour pouvoir vous inscrire (oui c'est une obligation légale d'écrire cela !). Pas d'email, ni de prénom : pas de newsletter, ni de vidéo… (je suis légalement obligé de vous écrire ça...) Le destinataire de cette liste est la société Les Editions Roland. Vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de modification, d’opposition et de rectification sur les données personnelles qui vous concernent en écrivant aux Editions Roland, 70/22 rue Léon Blum 59000 Lille France, Siren : 52090872400013, numéro de TVA intracommunautaire : FR21520908724, en joignant à votre demande une copie de votre pièce d’identité. Ce traitement est opéré techniquement par une société basée aux Etats-Unis, la société AWeber Communications, qui est certifiée "Safe Harbor". Cette société s'occupe de la partie technique de l'envoi des emails et héberge vos données (prénom, email, adresse ip, etc.).
Affiliation : vous devriez supposer que la société Les Editions Roland a une relation d'affilié avec les fournisseurs de biens et de services mentionnés dans ce blog et peut recevoir une compensation quand vous achetez un bien ou un service à ce fournisseur. Cela n'augmente pas votre prix d'achat du produit ou service et aide Olivier Roland et sa société à vous offrir tout ce contenu gratuit sur ce blog. Merci si vous le faites ! :) (voir la version longue de ces mentions dans la page des mentions légales complètes).