Gestion et disciplineNote : cet article est une traduction de l’article 6 Small Things You Can Do When You Lack Discipline de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Un des plus grands problèmes auquel les gens doivent faire face est le manque de discipline ─ ils ont des objectifs ou des habitudes qu’ils veulent mettre en place, mais il leur manque la discipline nécessaire pour s’y tenir.

Alors nous nous en voulons en y pensant. Nous nous sentons nuls parce que n’arrivons pas à nous y tenir.

Et cela mène à plus d’échecs, parce que nous nous mettons en tête que nous n’avons pas la discipline nécessaire.

Voici quoi faire quand vous faites face à ce genre de situation :

1. Pardonnez-vous. Vous n’êtes pas parfait. Personne ne l’est. Réalisez que le fait de vous en vouloir ne fera qu’empirer les choses. Prenez quelques inspirations lentes profondes et laissez-vous aller. Pardonnez-vous. Et agissez.

2. Réalisez que la discipline n’est qu’une illusion. Bien que la discipline soit un concept commun, en fait ça n’existe pas. Ce n’est pas une chose que vous pouvez réellement faire. Pensez à ceci : les gens disent que la discipline vous pousse à faire quelque chose que vous ne voulez pas faire. Mais comment faire ça ? Quelle compétence est nécessaire ? Il n’y a pas de compétence ─ il suffit de vous forcer à faire quelque chose que vous ne voulez pas faire. Et cela nécessite… un peu de motivation. Sans motivation, vous ne serez pas capable de vous forcer à faire quoi que ce soit. Donc la motivation est un concept-clé ─ et c’est quelque chose de réel, que vous pouvez simplement apprendre.

3. Concentrez-vous sur la motivation. Quelle est votre motivation dans cet objectif ou cette habitude ? Comment maintiendrez-vous cette motivation lorsque vous aurez des difficultés ? De très fortes motivations sont nécessaires pour faire quelque chose, mettez-les par écrit. Engagez-vous publiquement. Quand les choses deviennent plus compliquées, souvenez-vous de votre motivation. Concentrez-vous sur elle. Cela vous tirera en avant ─ c’est plus puissant que d’essayer de vous concentrer sur un effort de discipline.

4. Rendez cela facile. La discipline est dure parce que, quelle que soit la tâche ou l’habitude, vous y allez trop fort. Allez-y plutôt doucement. Enlevez les obstacles. Vous avez du mal à faire de l’exercice ? Rendez-le ridiculement simple, en en faisant seulement 5 minutes. Quelle est l’utilité de 5 minutes d’exercice ? Vous créez une habitude, vous n’allez pas vous remettre en forme dans la nuit. Ces 5 minutes d’exercice n’auront qu’un petit impact sur votre santé, mais ça rend l’exercice super facile. Si vous pouvez faire ça 30 jours d’affilée, vous avez maintenant fait de l’exercice une habitude. Vous détestez vous lever tôt pour aller au sport ? Faites-le à la maison. Faites-le le midi ou après le travail.

5. Faites primer le plaisir. C’est difficile de vous motiver ─ d’avoir de la discipline ─ quand vous détestez faire quelque chose. Donc trouvez quelque chose d’agréable dans cette activité. Si vous n’attendez pas impatiemment votre prochaine séance de sport, trouvez de la bonne musique, ou un partenaire d’exercice avec qui avoir une conversation sympa, ou un petit coin de nature paisible qui est simplement beau. Et concentrez-vous sur cet aspect agréable. Vous détestez faire vos papiers ? Trouvez un refuge paisible où faire vos papiers et vous faire plaisir. Prenez peut-être avec une tasse de thé ou de café, mettez de la musique sympa. Et concentrez-vous sur le plaisir.

6. Répétez. Vous allez presque inévitablement gaffer à un moment, peu importe à quel point vous êtes bon. Malheureusement, les gens s’en servent souvent pour justifier qu’ils n’ont pas de discipline, ils se flagellent et ils abandonnent. Mais ce n’est qu’une ornière sur la route. Levez-vous, reconsidérez les choses, et lancez-vous à nouveau. Prenez l’étape 1 et recommencez tout.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

autodiscipline, auto discipline, manque de discipline, lautodiscipline, apprendre lautodiscipline, manque dauto discipline, lautodiscipline, le manque de discipline

Tags: , , , , ,

10 commentaires on 6 petites choses à faire quand vous manquez d’auto-discipline

  1. Ludovic dit :

    Bonjour,

    Tout à fait d’accord avec toi.
    Lorsque la discipline devient un jeu … Tout devient naturel. Mais c’est vrai qu’il faut tout de même faire attention à ne pas viser la perfection et accepter les erreurs (point 1)

    Merci
    Ludovic

  2. Sébastien dit :

    Il est vraiment très bon ce Leo Babauta !

    Merci Olivier pour ce rappel.

    Si je puis me permettre et rajouter un point, si comme moi vous faites parties des gens qui ont de la difficulté à avoir de l’auto-discipline, il est important d’avoir une personne qui nous aide. Mieux encore, une personne qui nous coach pour réaliser notre objectif.

    Si les plus grands sportifs ont tous un coach, je pense qu’il est encore plus important pour nous d’en avoir un si nous voulons réaliser quelque chose de grand et de significatif.

    Bien entendu les 6 points cités ci-dessus sont indispensable.

    Bonne réalisation d’objectif à vous qui lisez ce commentaire et encore merci à Olivier pour cet excellent article !

    Sébastien

  3. C’est vrai que la motivation est très importante lorsqu’il est question de « discipline ». Il faut déterminer les avantages et les bénéfices de l’atteinte de notre objectif. Et ceux-ci doivent répondre à nos valeurs profondes qui nous sont propres. D’où l’importance de faire les choses pour soi, et non pour les autres.

    Commencer doucement est aussi une très bonne idée. Cela devient encourageant lorsqu’on réussit de petits objectifs et ça nous poussent à aller plus loin. Et comme on commence tranquillement, on ne peut qu’être meilleur par la suite.

    Et évitons de s’éparpiller parmi plusieurs objectifs : en choisir un seul nous permettra de s’y consacrer totalement.

  4. Benoît dit :

    Ah la discipline ! Je vous transmets une citation pleine de sens et que j’aime relire surtout quand je veux me recentrer.

    « Recherchez la liberté et vous deviendrez esclave de vos désirs.
    Recherchez la discipline et trouverez la liberté »

    Allez je vous laisse, je me remets au travail…:-)

  5. Benoît dit :

    Petite correction
    J’ai oublié un « vous » dans la citation.

    « Recherchez la liberté et vous deviendrez esclave de vos désirs.
    Recherchez la discipline et vous trouverez la liberté »

  6. Paulinha dit :

    Intéressant, mais tout cela est personnel, pour moi « en ce moment » toute discipline égal contrainte et donc pas de plaisir!

    Et en ce moment je ne me fais que du bien et donc la discipline … c’est à voir!! Tout dépend de l’objectif et le plus important est de ne pas s’éparpilller!

    C’est comme les régimes, j’ai beaucoup aimé votre article, mais vu que je bannis partout la rigeur, la discipline … je ne le fais pas … il y a aussi le trop plein d’information!!

    Je cherche la simplicité et donc je ne me tiens pas trop rigueur!!:)

  7. Grégory dit :

    Je pense qu’il faut savoir jouer à la fois de la motivation et de la discipline.

    L’essentiel est d’avoir un objectif clair qui a un sens fort. À partir de là se construisent la motivation puis la discipline.

    Personnellement, même en ayant une motivation forte, c’est la discipline qui fait que, tous les matins, je travaille à mes projets personnels. Et la motivation vient en aide à la discipline quand je me sens un peu « fatigué ».

    @Benoit: Très intéressante cette citation. Elle semble paradoxale à la première lecture. Mais en fait, elle est pétrie de bon sens …

  8. Quand on réussit quelque chose qui , au départ, paraît ardu, on éprouve une certaine satisfaction: quelque part, on s' est un peu dépassé, et on continue la journée avec plus d' appétence. merci à toi, Olivier, et à toutes celles et ceux qui communiquent sur ce blog.

  9. Said dit :

    Ce n’est pas mal, il est plus facile et agréable de composer avec la motivation qu’avec la discipline.

    Merci

  10. Brice dit :

    Bonjour,

    J’adore les points suivants:
    4. Rendez cela facile
    6. Répétez

    Je pense qu’à eux 2 ils peuvent nous vraiment nous faire passer à l’action.

    Merci !

Laisser un commentaire

Mentions légales de la newsletter : L'abonnement permet de recevoir des informations relatives au développement personnel, à l’entreprenariat, et à l’efficacité professionnelle, et des offres commerciales de produits ou de services (la société/ses partenaires). Vous devez indiquer prénom et votre adresse email pour pouvoir vous inscrire (oui c'est une obligation légale d'écrire cela !). Pas d'email, ni de prénom : pas de newsletter, ni de vidéo… (je suis légalement obligé de vous écrire ça...) Le destinataire de cette liste est la société Les Editions Roland. Vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de modification, d’opposition et de rectification sur les données personnelles qui vous concernent en écrivant aux Editions Roland, 70/22 rue Léon Blum 59000 Lille France, Siren : 52090872400013, numéro de TVA intracommunautaire : FR21520908724, en joignant à votre demande une copie de votre pièce d’identité. Ce traitement est opéré techniquement par une société basée aux Etats-Unis, la société AWeber Communications, qui est certifiée "Safe Harbor". Cette société s'occupe de la partie technique de l'envoi des emails et héberge vos données (prénom, email, adresse ip, etc.).
Affiliation : vous devriez supposer que la société Les Editions Roland a une relation d'affilié avec les fournisseurs de biens et de services mentionnés dans ce blog et peut recevoir une compensation quand vous achetez un bien ou un service à ce fournisseur. Cela n'augmente pas votre prix d'achat du produit ou service et aide Olivier Roland et sa société à vous offrir tout ce contenu gratuit sur ce blog. Merci si vous le faites ! :) (voir la version longue de ces mentions dans la page des mentions légales complètes).