“Je n’ai jamais trouvé de compagnon qui ne soit plus agréable que la solitude. Nous sommes la plupart du temps plus isolés quand nous sommes parmi les hommes que quand nous restons dans nos chambres.” ~Henry David Thoreau

solitudeVous n’avez pas besoin d’être un moine pour trouver la solitude, tout comme vous n’avez pas besoin d’être un ermite pour l’apprécier.

La solitude est un art perdu en ces jours d’ultra-connexion, et bien que j’apprécie la beauté de cette communauté globale, je pense que nous avons besoin de nous en éloigner de manière régulière.

Quelques-unes de mes activités favorites incluent de s’assoir devant l’océan, dans le moment présent, le contemplant… marcher, seul avec mes pensées… me déconnecter et juste écrire… trouver le calme dans un bon roman… prendre un bain solitaire.

Entendons-nous bien : j’aime être avec mes proches, et marcher avec un ami ou regarder le coucher du soleil avec ma femme ou lire un livre avec mes enfants font également partie des choses que j’aime le plus au monde.

Mais la solitude, en ces jours plus que jamais, est une nécessité absolue.

Les bénéfices de la solitude

Les plus belles créations naissent dans la solitude, pour de bonnes raisons: c’est seulement quand nous sommes seuls que nous pouvons chercher en nous-mêmes et trouver la vérité, la beauté, l’âme. Quelques-uns des philosophes les plus célèbres faisaient des promenades quotidiennes, et c’était pendant ces promenades qu’ils ont trouvé leurs pensées les plus profondes.

Mes meilleurs écrits, et en fait le meilleur de tout ce que j’ai accompli, ont été créés dans la solitude.

Voici juste quelque-uns des bénéfices que j’ai trouvé de la solitude :

  • du temps pour penser
  • en étant seul, nous apprenons à apprendre qui nous sommes
  • nous faisons face à nos démons, et nous nous arrangeons avec eux
  • de l’espace pour créer
  • de l’espace pour se reposer, et trouver la paix
  • du temps pour réfléchir à ce que nous avons fait, et en apprendre quelque chose
  • l’isolation des influences des autres nous aide à trouver notre propre voix
  • le calme nous aide à apprécier les petites choses que nous perdons dans les tourbillons du quotidien

Il y a beaucoup d’autres bénéfices, mais c’est juste pour vous faire commencer. Les bénéfices réels de la solitude ne peuvent pas être exprimés par des mots, mais doivent se trouver dans la pratique.

Comment trouver la solitude

Vous commencez par vous déconnecter.

Prenez tous les moyens que vous avez de vous connecter aux autres, et sectionnez-les. Déconnectez-vous des emails, de Facebook et Twitter et MySpace, des forums et des médias sociaux, de la messagerie instantanée et de Skype, des sites d’informations et des blogs. Coupez votre terminal mobile et vos téléphones.

Eteignez votre ordinateur… à moins que vous n’utilisiez votre ordinateur pour créer, dans ce cas, coupez Internet, fermez votre navigateur, et fermez chaque programme qui peut être utilisé pour se connecter aux autres.

Les prochaines étapes dépendent de laquelle de ces deux stratégies vous utilisez :

1. Reposez-vous. Cela peut être fait à votre bureau, en fermant la porte, et/ou en utilisant des écouteurs et la musique relaxante de votre choix. Si possible, faites savoir à vos collègues que vous ne pouvez pas être dérangé pendant certaines périodes de la journée. Ou cela peut être fait à la maison, en trouvant un espace calme, en fermant la porte si vous le pouvez, ou en utilisant des écouteurs. La clé est de trouver un moyen d’éteindre le monde extérieur, en y incluant vos collègues et ceux qui vivent avec vous.

2. Sortez. Mon moyen favori de trouver la solitude, en fait. Sortez, et appréciez la pleine nature. Marchez, trouvez un parc ou une plage ou une montagne, trouvez un café calme, trouvez un endroit ombragé pour vous reposer. Observez les gens, ou observez la nature.

D’autres astuces :

  • Essayez de prendre un bain calme et relaxant de temps en temps.
  • Pelotonnez-vous avec un bon livre.
  • Si vous êtes marié et avez des enfants, demandez à votre conjoint de vous laisser un peu de temps seul, et rendez-lui la pareille. Faites un échange régulier.
  • Faites une promenade chaque jour.
  • Allez au travail plus tôt, et travaillez dans le calme.
  • Prenez une bonne tasse de thé.
  • Essayez de vous ménager une plage de temps régulière chaque jour pour vous déconnecter.
  • Essayez de limiter le flot des distractions.
  • Essayez de vous assoir en pleine conscience, et de vous concentrer sur votre respiration alors qu’elle entre et qu’elle sort. Quand votre esprit s’égare vers des pensées du passé ou du futur, prenez-en patiemment conscience, et retournez calmement à votre respiration.

“Je vis dans une solitude qui est douloureuse dans la jeunesse, mais délicieuse dans les années de la maturité.” ~Albert Einstein

Article original par Léo Babauta. Crédit photo Glass_House.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

la solitude, apprécier la solitude, solitude, les bienfaits du silence du calme et de la solitude, bienfaits de la solitude, la solitude est un art, les bienfaits de la solitude, les avantages de la solitudes

Tags: , , , , ,

12 commentaires on L’art perdu de la solitude

  1. amine dit :

    merci olivier pour le post,c’est vrai qu’etre seul de temps en temps permet de s’isoler de notre entourage ,de penser de méditer ,de réflechir et de profiter du silence et la quiétude,pour ma part,je profite de ma solitude en allant courir dans un trés beau parc,sa me permet de me vider et de me ressourcer.
    a bientot

  2. Marc dit :

    Merci pour cet article Olivier, plus je lis tes écris plus j’en partage la vision que nous vivons certes dans un monde où il est possible de faire de plus en plus de chose de plus en plus vite mais que au final l’humain n’est plus qu’une variable comptable. Il est donc tout à fait important de pouvoir s’isoler et de prendre du temps pour soi.

    Un endroit idéal pour me ressourcer et profiter du calme les grands espace avec soit la nature, la mer, la montagne, mais aussi un beau parc.

    A bientôt et merci de nous donner de l’espoir dans ce monde de brute.

  3. Nicole dit :

    Après avoir mené une vie très active dans le monde, rien n’est meilleur que se retrouver et savourer des longs moments de solitude par choix !
    Cela permet un autre regard pour créer!

  4. Geraldine dit :

    Tout a fait. Je rajouterais : voyagez seul, de temps en temps. De longs voyages en train, en bus, seule, m’ont toujours laissé beaucoup de temps pour reflechir et trouver des idees pour avancer. Et puis… En se promenant seul, on peut être plus attentif, plus « vulnerable », pour faire de belles rencontres.

  5. Très juste!!!!

    Mes meilleurs idées viennent de moments quand je suis tout seul et que je ne pense à rien :)

  6. Vincent dit :

    J’ai beaucoup aimé un article récent de Leo Babauta sur le mythe de la discipline. Il nous rappelle que discipline, habitudes et motivation sont des notions bien différentes.

    Je me suis fendu d’un petit résumé sur mon blog :)

  7. Astrie dit :

    Bonjour Olivier et merci pour cet article. J’ai découvert vos blogs ses 2 derniers jours en cherchant des renseignements sur la méthode GTD (rien a voir avec le sujet en question!) et je me suis attarder sur le reste car j’ai trouver vos articles très pertinent et je m’y retrouve beaucoup quelque soit les domaines abordés, en particulier celui la : j’ai 25 ans et parmi mes amis les plus jeunes (et même ceux de mon âge en fait) je ne peux mempecher de constater a quel point ils sont effrayés par la solitude! Personnellement j’aime avoir ma dose de calme dans la journée mais eux sont de la génération « hyperconnecté » et fuis totalement ces moments de solitudes! Pour eux passer une heure sans un mail un SMS un tweet ou un message sur Facebook, sa veut dire qu’il ne sont pas intégrer, qu’il n’ont pas assez d’amis qu’il ne sont pas aimé… Enfin j’en sais rien en fait jai du mal a comprendre car je ne pourrai pa vivre sans ses petits moments de solitudes qui sont pour moi un moyen de me ressourcer! Je trouve ça dommage que ces notions se perdent au fil des générations et je pense que ce n’est pas sain j’en ai autour de moi qui s’en rende malade et qui angoisse véritablement a l’idée de passer une soirée seul…

  8. falah dit :

    Mes meilleurs idées viennent de moments quand je suis tout seul et que je ne pense à rien

  9. yzabel dit :

    Bonjour,
    il est vrai que de parler de solitude quand on a une famille, ce n’est pas parler de solitude, je me demande seulement ce que vous savez réellement ce qu’est la véritable solitude, vous vous parlez de solitude en tant que ressource, moi je vous parle de sollitude quotidiennement, être solitude entre 4 murs, être solitude tous les soirs de votre vie, solitude continuellement, là à se moment on pourra parler réellement de solitude et de vrai solitude, pas quans on est entouré d’une famille, quans vous avez fini votre retraite. Pour vous se sont des petits moments de solitude, moi ça fait 20 ans que je vis cette solitude quotidiennement

  10. [...] Lisez-en plus dans L’art perdu de la solitude. [...]

  11. [...] Moins de bruit, plus de solitude [...]

  12. ibnbrahim dit :

    la solitude a ses defauts et ses qualites.
    parmi ses defauts c’est on parle avec soi meme,on s’ennuie et on
    se sent triste parfois car on ne trouve pas des gens avec qui partager ses sentiments…
    parmi ses qualites ca nous aide a reflechir mieux a notre situation,a creer des tableaux de peinture ou des morceaux de musique si on est artist.

Laisser un commentaire

Mentions légales de la newsletter : L'abonnement permet de recevoir des informations relatives au développement personnel, à l’entreprenariat, et à l’efficacité professionnelle, et des offres commerciales de produits ou de services (la société/ses partenaires). Vous devez indiquer prénom et votre adresse email pour pouvoir vous inscrire (oui c'est une obligation légale d'écrire cela !). Pas d'email, ni de prénom : pas de newsletter, ni de vidéo… (je suis légalement obligé de vous écrire ça...) Le destinataire de cette liste est la société Les Editions Roland. Vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de modification, d’opposition et de rectification sur les données personnelles qui vous concernent en écrivant aux Editions Roland, 70/22 rue Léon Blum 59000 Lille France, Siren : 52090872400013, numéro de TVA intracommunautaire : FR21520908724, en joignant à votre demande une copie de votre pièce d’identité. Ce traitement est opéré techniquement par une société basée aux Etats-Unis, la société AWeber Communications, qui est certifiée "Safe Harbor". Cette société s'occupe de la partie technique de l'envoi des emails et héberge vos données (prénom, email, adresse ip, etc.).
Affiliation : vous devriez supposer que la société Les Editions Roland a une relation d'affilié avec les fournisseurs de biens et de services mentionnés dans ce blog et peut recevoir une compensation quand vous achetez un bien ou un service à ce fournisseur. Cela n'augmente pas votre prix d'achat du produit ou service et aide Olivier Roland et sa société à vous offrir tout ce contenu gratuit sur ce blog. Merci si vous le faites ! :) (voir la version longue de ces mentions dans la page des mentions légales complètes).