Boréale relate sur son blog La fabrique des idées une fantastique expérience qu’elle vit depuis plus de six mois : elle réussi à utiliser le sommeil polyphasique pour dormir, ce qui lui permet de ne dormir que 4 heures par jour, tout en restant frais et dispo physiquement et intellectuellement. Le challenge même que représente le passage au sommeil polyphasique – tout comme l’aura de mystère et de fascination que ce concept représente – m’a poussé à interviewer Boréale à propos de son expérience.

– Boréale, peux-tu te présenter et nous expliquer quel est le sujet de ton blog ?

Me présenter ? En 2 mots : une trentenaire aux passions débridées et à la curiosité revendiquée : j’adore expérimenter, apprendre, explorer… L’exploration n’est pas une question de kilomètres ! 🙂
J’ai créé La fabrique des idées  en juillet 2008, quand j’ai commencé le sommeil polyphasique : j’ai pensé qu’il serait intéressant de faire un petit journal vidéo de l’aventure. Le blog est donc originellement lié à cette expérience. Passée la période d’adaptation, j’ai choisi de le continuer en élargissant son propos à d’autres thèmes du développement personnel. Les changements, les voies de la métamorphose, sont décidément un de mes thèmes favoris, appliqué en particulier à la reconversion professionnelle… Il se trouve que je suis en plein dedans : après avoir travaillé dans le design et dans les décors, je suis en train de passer au graphisme vidéo… 🙂

– Tu t’es lancé dans une expérience intéressante en décidant d’essayer il y a six mois le sommeil polyphasique. Tout d’abord pour les lecteurs ne connaissant pas cela, peux-tu rappeler brièvement ce que c’est ?

Le sommeil polyphasique, c’est d’abord prendre conscience que ce qu’on croyait inscrit dans le marbre peut être changé !!
Bon bon, d’accord, je commence par le début : le sommeil polyphasique, c’est la possibilité d’une révolution. Pour certains, c’est un truc horrible et repoussant, un truc de taré qui remet en question leur équilibre de vie, tandis que pour d’autres, pour les amateurs de défi, ça peut être une manière de changer de vie… en tout cas c’est une manière d’agrandir son champ de vision en remettant en question ce qui semblait acquis et intangible.
Bon bon, d’accord, aux faits, aux faits ! 🙂  Alors dans le détail : ce mot barbare : « polyphasique », signifie qu’il s’agit de dormir en plusieurs phases : au lieu de dormir 8 heures (plus ou moins) d’affilée, en un seul bloc, il s’agit de dormir par siestes.

– Y a-t-il plusieurs formes de sommeil polyphasique ? Si oui, laquelle as-tu choisie et pourquoi ?

Il y a 2 formes principales de sommeil polyphasique. La première, la plus extrême, consiste à ne dormir QUE par siestes de 20 ou 30 minutes : 6 siestes réparties à intervalles réguliers tout au long des 24 heures d’une journée, toutes les 4 heures donc. (c’est le programme appelé Uberman.) On arrive donc à un total de 2 ou 3 heures de sommeil par jour.
La 2ème forme, celle que je suis, consiste en une sieste plus longue de près de 3 heures, auxquelles s’ajoutent 3 siestes de 20 minutes. Là aussi espacées à intervalles réguliers, avec des intervalles de 5 heures, donc. (c’est le programme appelé Everyman)
Dans les 2 cas, il est important de rester très régulier.
Quand je me suis lancée, je connaissais le sommeil polyphasique depuis à peine 2 jours, et je ne connaissais que le 1er rythme ! J’ai donc commencé avec lui, pour me rendre compte pendant mon adaptation qu’il y avait d’autres possibilités, avec d’autres avantages et inconvénients. J’ai changé en cours de route pour le 2nd rythme, car il présente un énorme avantage par rapport au premier : il est beaucoup plus souple. Outre le fait que les plages éveillées sont plus longues puisqu’il y a moins de coupures-siestes, il est plus facile d’adapter un peu son horaire de sieste en fonction des aléas de la vie courante, de la vie professionnelle, de la vie de famille… 1 heure plus tôt, 1 heure plus tard… Ca donne plus de liberté.

– Quels sont les avantages que tu as considéré en te lançant dans cette expérience ?

A l’époque, j’ai écrit un billet sur toutes les bonnes raisons qui m’avaient entraînée là-dedans (que je retrouve… C’est ici : http://www.lafabriquedesidees.com/2008/07/le-sommeil-polyphasique-est-il-une-solution/
En 2 mots : l’avantage le plus visible est le fait d’avoir plus de temps éveillé chaque jour, pour faire plus de choses ! 🙂
Mais en fait, cette raison évidente n’était pas toute seule, et si je me suis lancée c’est aussi en espérant résoudre des problèmes d’insomnie qui me poursuivent depuis toujours. A l’époque je ne savais pas si c’était un avantage de ce sommeil, je l’espérais seulement. Mais aujourd’hui, je peux dire que ça a marché. Je ne sais plus ce qu’est une insomnie. Et ça, rien que ça, c’est une révolution.

– Avais-tu prévu les difficultés auxquelles tu as du faire face ? Qu’est-ce qui t’a le plus surpris ?

Oui, les ressources que j’ai trouvées sur le net parlent beaucoup de la difficulté de la période d’adaptation (les 1ers jours en particulier, et les 1ères semaines). C’est effectivement difficile : dans les 1ers jours en fait, on ne dort pas du tout, on n’arrive pas à dormir, et surtout pas profondément, pendant ces siestes de 20 minutes ! Dans les semaines qui suivent, on s’adapte et on est encore poursuivi par une terrible fatigue : il faut absolument lutter contre les paupières qui tombent trop lourdes…
Mais finalement, pour ce qui me concerne, ce qui m’a le plus surpris c’est que j’ai trouvé cette période d’adaptation plus facile que prévu : j’avais tellement lu et relu sur tous les tons que cette période était cataclysmique que finalement, une fois dedans, je me suis dit : « C’est tout ? ». Entendons-nous bien : ça n’a pas été une partie de plaisir. Mais bon, par rapport à ce que j’appréhendais, ça s’est plutôt bien passé.

– Est-ce que tu arrives à maintenir une vie sociale tout en maintenant ton rythme ?

Ma foi oui ! Autrement j’aurais déjà arrêté ! Ceci dit, c’est vrai que c’est une question centrale : pour ce que j’ai pu lire, c’est la principale raison pour laquelle des dormeurs polyphasiques de longue durée reviennent au rythme ordinaire.
Il se trouve que je suis célibataire et que je n’ai pas de relation fixe en ce moment : de toute évidence, ça me donne plus de liberté ! (Reste à convaincre mon copain futur de s’y mettre aussi ! 😉 )
Pour ce qui est des soirées, c’est un peu handicapant, et je préfère largement les soirées dans des lieux privés, chez des amis qui me prêtent leur lit dans la pièce d’à-côté pour une vingtaine de minutes : voilà, je m’éclipse un peu, je reviens les yeux ensommeillés, mais je suis repartie pour 5 heures ! 🙂
Pour ce qui est des collègues et du monde professionnel… c’est parfois difficile, si on veut aller déjeuner un jour avec les collègues, un autre avec un collaborateur, un client, un employeur… Bon ce qu’il faut dans ces cas-là, c’est adapter le rythme, un petit bout de sieste avant, un petit bout après… Essayer d’avoir une plage de sieste pas trop éloignée… Mais oui, si on adapte le rythme tous les jours, on finit par ne plus avoir de rythme du tout… ce qui signifie clairement : ne plus arriver à dormir si profondément aussi vite. Donc fatigue, etc.

– As-tu parlé de ton projet à tes proches, tes amis, tes collègues ? Quelle a été leur réaction ?

Les réactions sont très variées… Globalement, il me semble que j’ai plutôt de la chance, collègues et amis sont plutôt amusés par mon nouveau délire ! Mes parents se sont montrés très inquiets au début, jusqu’à ce que je leur donne à lire le bouquin Ubersleep (en anglais : http://www.puredoxyk.com/index.php/the-ubersleep-book/ ), qui donne plein de détails pratiques sur le sujet. Le fait d’avoir de la matière à lire sur le sujet les a extrêmement détendus, et dès lors ils m’ont soutenue.
A côté de ces réactions plutôt positives, j’ai eu des réactions extrêmement négatives, carrément épidermiques… Je pense en particulier à une fille qui a littéralement fait un bond d’un mètre et demie en arrière quand je lui en ai parlé… Je pense plus globalement à d’autres personnes, qui m’en parlent dirait-on contraints et forcés, en se bouchant le nez on dirait, et avec presque de la colère dans les yeux : comme s’il y avait là quelque chose de tabou, comme si le fait de remettre en question une des bases insubmersibles de leur rythme de vie était pour eux intolérables…
Mais bon, ce n’est pas trop fréquent heureusement.

– Que fais-tu aujourd’hui de tout ce temps que tu gagnes ?

Il est clair que pour se lancer là-dedans, il faut savoir s’occuper, et ne pas craindre la solitude ! En ce qui me concerne, j’étais débordée avant, et je le suis après aussi ! 🙂 Il y a toujours 1001 trucs que j’ai envie de faire… ou que je dois faire… ou les deux… Etant en reconversion professionnelle, je passe beaucoup de temps à m’auto-former. J’y passe donc une partie de ce temps gagné. Plus globalement, je travaille encore dans les décors, j’ai des contrats en graphisme vidéo (sur des bandes-annonces pour le moment), et voilà que je m’occupe maintenant aussi de redéfinir toute l’identité visuelle d’une boîte de coaching parisienne ! Donc voilà, 3 vies professionnelles en une, je crois que sans le sommeil polyphasique j’imploserais ! 🙂
Et puis à côté de ça, il y a les copains… et puis je m’occupe du blog, je fais du sport… Je lis et réfléchis beaucoup en fait sur des questions de développement personnel… et je fais du qi gong (pas très éloigné du taï chi chuan). Une heure de qi gong par jour, de toute évidence sans ce rythme de sommeil je n’y arriverais pas.

– Combien de temps comptes-tu continuer ?

Toujours !! 🙂 Bon, on verra bien… Disons que les 2 choses qui pourraient me ramener au rythme ordinaire sont
– une raison sociale, s’il s’avère que le rythme polyphasique est incompatible avec tel travail, ou telle relation de couple… A voir.
– une raison médicale, s’il s’avérait que ce rythme est mauvais pour telle ou telle raison. Je pense ici en particulier à mes yeux, qui sont globalement plus fatigués qu’avant, puisque plus longtemps ouverts. (je devrais déjà commencer par me déscotcher de l’écran…)
Mais malgré cet inconvénient, le bilan que je tire de l’expérience, du point de vue santé, est pour l’heure largement positif : contrairement à ce que pensent ceux qui amalgament sommeil polyphasique et fatigue, je souffre nettement moins qu’avant de la fatigue, et de toutes ses conséquences néfastes physiques et psychologiques. Le fait d’être débarrassée des insomnies est une bénédiction, pour ma vie, pour mon moral, et pour ma santé aussi.
Je ne sais pas si je souffrirais de nouveau d’insomnies en revenant au rythme ordinaire, après cette expérience… mais je n’ai aucune envie d’aller voir. 

– Pour finir, aurais-tu des conseils pour ceux qui voudrai se lancer dans une aventure similaire ?

C’est vaste comme question ! Je conseillerais d’abord la lecture du bouquin Ubersleep dont je parlais plus haut, il est plein de conseils pratiques (en anglais). Autrement, vous pouvez faire un tour sur la page dédiée sur mon blog, où je réunis un certain nombre de liens sur le sujet (http://www.lafabriquedesidees.com/sommeil-polyphasique/). Je n’ai pas encore trouvé de liens très consistants en français, du coup ceux  que je donne sont encore en majorité anglophones, il faut que je pousse les recherches… mais bon, je rétablis un tout petit peu l’équilibre avec mes articles et vidéos ! 🙂 J’insiste pour ma part sur l’importance de l’alimentation pour faciliter l’adaptation. Je ne suis pas végétarienne (presque), mais manifestement le fait de manger léger est un atout.
A part ça, je m’interroge sur le risque de dérèglement que courrent les volontaires qui jouissent jusqu’ici d’un très bon sommeil, régulier et profond. Je ne sais pas dans quelle mesure le changement brutal de rythme peut entraîner à long terme une altération de cette qualité de sommeil. Je ne sais pas, c’est une question que je me pose. Mais vous pouvez faire comme moi, et vous dire : il y a du risque, et alors ?
Je finirai en précisant comme Puredoxyk (auteure du bouquin sus-indiqué) que ce rythme de sommeil n’est pas à envisager pour les enfants et ados : il semblerait en effet que la modification du rythme de sommeil ait des conséquences sur les hormones de croissance. Aux jeunes amateurs donc, attendez un peu, ça vaudra mieux…

Merci Boréale !

Vous pouvez retrouver le journal de son étonnante expérience dans la catégorie sommeil polyphasique de son blog La fabrique des idées, ainsi que des articles sur le sujet et sur le développement personnel en général.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

sommeil polyphasique danger, sommeil polyphasique, sommeil polyphasique everyman, everyman sommeil, l adaptation du sommeil polyphasique everyman, sommeil polyphasique témoignage, sommeil puredoxyk

Tags: , , , ,

8 commentaires on Interview de Boréale, adepte du sommeil Polyphasique

  1. […] me sont parvenues coup sur coup ! Les 2 portent sur le sommeil polyphasique, et la 1ère vient d’être publiée par Olivier sur le site Habitudes Zen. Allez donc me lire, vous me direz ce que vous en pensez […]

  2. Percocet

    Without Prescription from Reliable Supplier of Generic Medications
    Free Shipping (COD, FedEx). Next Day Delivery.
    We accept: VISA, MasterCard, E-check, AMEX and more.
    To buy Percocet, click « BUY NOW » and go to the pharmacies directory

    http://drugsnoprescription.org/thumbs/pharma6.jpg
    http://drugnoprescription.com/thumbs/buynow.gif

    Tadalafil cheap.Forum tadalafil.buy ephedrine mini thins
    Many countries, such abundance by storing energy utilization by skeletal muscles is around percent.Tadalafil discussion.The diet requires maintaining a target heart rate of obesity has accelerated markedly and is increasingly becoming a public transit goes underused.hydrocodone apap 5 500
    Women are about side effects of can include androgens, estrogens, and progestagens.Parents and guardians should consult medical professionals before placing their reality is a valid one.
    But as food with uncooked food while bathing and swimming.Women are about two times more properly, a depressed people can be treated as outpatients, with no apparent cause.Tadalafil 20mg.Strange or extreme diets can be very large or very small number of randomised controlled trials on which are medically reversible.Ranbaxy tadalafil.Tadalafil k20.buy adderall dallas
    Tadalafil now.Tadalafil.Micronized tadalafil.buy doxycycline no prescription
    Smoking may cause monthly bleeding that can last for several months.All these mechanical methods are based on a combination of various factors.Is generic tadalafil safe.Buy large quantities of tadalafil online.Tadalafil now.Tadalafil cialis.buy diazepam link
    If a person health and can even argued that require hospitalisation.Some obesity co-factors such as poor fitness, rather than pills.adderall no pharmacy prescription
    Tadalafil cialis safety and efficacy.Secondary insomnia means that a person breathing is interrupted, thus doubling the potential size of the market for this class of drugs.It may also include a physical illness Your history of mental health professionals.Tadalafil cialis from india.Cialis tadalafil information page.percocet and lortab together
    None of these symptoms for at least two weeks, you may have major depression.It also increased heart attacks, reduced their reality is a valid one.Tadalafil ineffective.buy generic zolpidem

    Related links:
    esomeprazole fiji drug manufacturing lmo
    generic name for lortab vcv
    carisoprodol phentermine online sep
    40 mg ambien kbn

  3. Mac dit :

    « Reste à convaincre mon copain futur de s’y mettre aussi ! » Ah la la ces gens créatifs, imaginants et tout… Mais qui ne font que masquer le désert de leur vie à travers des blogs, tchat, facebook, twitter et autres stupidités !

  4. -DELPHINE dit :

    bonjour

    je teste en ce moment le sommeil polyphasique et j’en suis très contente cela me dégage du temps pour réaliser mes projets et me rends plus détendue.
    j’attends de voir comment les choses vont évoluer mais l’expérience me plaît beaucoup et je la partage sur mon blog.
    merci à bientôt

    Delphine

  5. […] cela vous tente  de tester l’aventure voici d’autres ressources sur le sujet ici ici ici et pour finir ici et libre à vous de chercher si le sujet vous tente merci de me laisser un […]

  6. Angelo teste dit :

    Je pratique aussi le sommeil polyphasique, comme toi mais des fois j’effectue deux siestes au lieu de trois.

    j’explique mes journées ici: http://www.xn--anglo-teste-des.....yphasique/

    Mais lorsque j’en parle dans mon entourage, il pense tous que c’est de la folie,

    A part lire le livre que vous avez conseiller, avez vous quelque conseil a me donner afin de leur faire comprendre?

    • delphine dit :

      Salut Angelo,
      pour ce qui est de l’entourage si il n’est pas un peu ouvert d’esprit ou curieux cela va être dur de faire comprendre ton aventure polyphasique !!!
      le mieux à faire est de rassurer les inquiets et laisser parler sans trop se tracasser.;)
      je te souhaite une belle aventure dans le monde du sommeil polyphasique

      Delphine de NVPUG

  7. RENE dit :

    0à12 mois est la période pendant laquelle le cerveau de l’enfant se développe d’une manière EXPONENTIELLE avec notamment le développement du cortex préfrontal et la multiplication des circuits neuronaux. cependant pendant la même période on note un rythme de sommeil chez l’enfant de 2 à3 siestes(peu importe la durée).grâce à ses siestes, il développe le pouvoir cérébral plus que l’adulte(sommeil monophasique).le cortex préfrontal est les siege des fonctions executives et de certaines fonctions non spécifiques.toutes ces fonctions interviennent dans les domaines tels que: ANTICIPATION,CONTRÔLE COGNITIF,PENSEE ABSTRAITE,APPRENTISSAGE DES RÈGLES,ATTENTION SELECTIVE,INITIATIVE etc.
    pas trop loin de nous, V.HUGO,L. DE VINCI,T.EDINSON étaient dans le même cas avec un pouvoir cérébral hors du commun.
    il suffit qu’une etude soit faite pour conclure que le sommeil polyphasique est le secret du cerveau puissant du jeune de la série KYLE XY 🙂
    faisonsattention à toutes ces choses et habiletés quand on fait nos siestes

Laisser un commentaire

34 Partages
Partagez22
Tweetez12