Note : cet article est une traduction de l’article Coming Back From a Setback de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

DésorientationJe me suis fixé un défi dernièrement, et j’ai échoué.

J’ai décidé de ne manger que des aliments insipides, sans variété. Ce mois n’est qu’au 2/3 terminé, mais je me suis bien plus débattu que je ne m’y attendais.

C’est un échec vraiment mineur, mais cela m’a fait me sentir un peu déprimé par moments, et j’ai eu envie d’abandonner plus de fois que je n’aimerais l’admettre.

Je n’ai pas abandonné, principalement parce que j’ai pensé que m’y tenir pourrais aider quelqu’un d’autre à traverser un moment de lutte. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , , , , , ,

Ressources :

– La vidéo « Une astuce simple pour innover »

Cliquez ici sur le bouton « Youtube » rouge ci-dessous pour vous abonner à la chaîne et être prévenu gratuitement quand une vidéo géniale est publiée :) :

 

Tags: , , , ,

Olivier Roland le 27 février 2015

Note : cet article est une traduction de l’article The Gift de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

CadeauTrois personnes se voient accorder un cadeau magique par une fée lumineuse et au bon cœur.

Leur cadeau est que, pour une heure seulement, ils pourront expérimenter magie et merveilles. Leur temps limité est rempli de plaisirs visuels, des nourritures les plus délicieuses, de gens incroyables avec des talents hors du commun, et d’amour. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article A Guide for Young People: What to Do With Your Life de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Choix de voieUne fille de 15 ans m’a écrit pour me demander comment découvrir ce qu’elle devrait faire de sa vie.

Elle a écrit :

« En tant que lycéenne, on me rappelle constamment de trouver quoi faire de ma vie, quelle carrière j’aimerais avoir et ainsi de suite. Je ressens vraiment beaucoup de pression quand mes professeurs et mes parents me disent de trouver quelque chose maintenant. Je suis jeune et je ne veux pas faire d’erreur et ruiner mon avenir. Je sais ce que j’aime et ce qui m’intéresse mais quand je lis des infos sur un travail lié à ces intérêts, j’ai toujours la sensation que je n’aimerais pas ça et je ne sais pas pourquoi. »

C’est quelque chose d’extrêmement difficile à découvrir : que faire de son avenir ! Je ne peux cependant pas vraiment dire à cette jeune femme ce qu’elle devrait faire, car ses parents pourraient ne pas beaucoup aimer ça, mais je peux partager ce que j’ai appris au cours de ma vie, et ce que je dirais à mes enfants (le plus âgé a 21 ans et se pose encore des questions, mais j’ai aussi des garçons de 17 et 16 ans et une fille de 14 ans).

Voici ce que je dirais. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article No Excuses: Minimalism with Kids de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Minimalisme et enfants

Quand mes amis Joshua et Ryan ont fait une immense tournée promotionnelle pour leur nouveau livre sur le minimalisme, une des choses qu’ils ont le plus fréquemment entendues fut : « Je ne pourrais jamais être minimaliste parce que j’ai des enfants. »

Ce à quoi ils répondaient : « Notre ami Leo est minimaliste… et il a six enfants. »

Et c’est amusant, parce qu’avant de commencer à simplifier et à tester le minimalisme, je pensais la même chose ; qu’il n’y avait aucun moyen de changer à cause de mes enfants, ou des préférences de ma femme.

Comme je me trompais.

Je me préparais à un voyage d’exploration du minimalisme, à faire des expériences, à faire des défis amusants avec ma famille, etc., et ce voyage m’a appris à ne plus jamais me servir de ma famille comme excuse pour ne pas faire un changement dont j’ai envie. À la place, je les fais participer, et nous passons un super moment tous ensemble.

Voici ce que j’ai appris. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , , , , ,

Ressources :

Cliquez ici sur le bouton « Youtube » rouge ci-dessous pour vous abonner à la chaîne et être prévenu gratuitement quand une vidéo géniale est publiée :) :

 

Tags: , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article How to Make a Marriage Work de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

MariageJe suis un heureux mari depuis 11 ans, et je suis toujours aussi amoureux de ma merveilleuse femme Eva maintenant que quand j’ai succombé à son charme il y a 13 ans.

Je ne dis pas que nous n’avons pas de problèmes ou de disputes, mais nous nous débrouillons de mieux en mieux pour que cela fonctionne. Je réalise qu’il y a beaucoup de gens qui sont heureux en mariage depuis quatre, cinq ou six fois plus longtemps que nous. Et je m’incline devant eux, en sachant que j’ai encore beaucoup à apprendre.

Mais un ami plus jeune m’a dit récemment qu’il se fiançait, sa relation étant pourtant très récente… et je lui ai donné le conseil suivant. Le mariage, c’est du travail, et en se mariant jeune on a toutes les chances contre soi, mais mon ami est intelligent, déterminé, adaptable, honnête et il a bon cœur, donc il a ses chances et je lui souhaite d’être heureux.

Je me suis marié jeune et ça n’avait pas duré. Je pense maintenant que ce n’était pas notre faute, à mon ex-femme ou à moi, mais cela m’a appris que j’avais encore beaucoup à apprendre et que j’avais fait beaucoup d’erreurs. J’ai appliqué les leçons de mon premier échec pour m’aider à rendre mon second mariage meilleur.

Donc… quelques pensées quant à la façon de faire fonctionner un mariage : Continuez la lecture

Tags: , , , , , , ,

Olivier Roland le 18 février 2015

Note : cet article est une traduction de l’article Love Notes de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Mots d'amourMa famille me laisse des petits mots d’amour involontaires un peu partout.

Je suis un peu maniaque ; j’aime quand les choses sont rangées et propres. Et donc, quand on laisse traîner des trucs dans ma maison (ce qui arrive quand vous avez beaucoup d’enfants, naturellement), je me rends compte que je ressens un peu de frustration.

Je me surprends à penser « Pourquoi est-ce qu’ils ne peuvent pas nettoyer derrière eux ? » Je sais que c’est une pensée égocentrique, donc quand j’en suis conscient, je peux simplement regarder cette pensée émerger et la laisser passer paisiblement.

Je n’en suis pas fier, mais d’autres fois je ne remarque pas cet égocentrisme et je peux être agacé. Par la suite j’ai découvert une astuce mentale que j’adore vraiment : je vois les choses que ma famille laisse traîner comme des petits mots d’amour qui me sont adressés. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article Flavorless: My Month of Food Boringness de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Lassitude alimentairePour le mois à venir, j’ai décidé de faire passer mon défi de cette Année à Vivre Sans à un nouveau niveau : je vais faire sans récompense alimentaire.

Fondamentalement, je vais manger les mêmes aliments insipides encore et encore, sans aucune variété.

Cela signifie que je vais manger les trois mêmes plats non-assaisonnés tous les jours, et que cela sera incroyablement sans goût et répétitif. Pas de sel, de graisses ajoutées, de friture, d’épices, ou de mélanges d’aliments.

Pas d’amusement alimentaire ce mois-ci. Je sais, la plupart des gens vont penser que je suis fou après avoir lu cela. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , ,

Ressources :

- La vidéo 2 principes pour réussir

Cliquez ici sur le bouton « Youtube » rouge ci-dessous pour vous abonner à la chaîne et être prévenu gratuitement quand une vidéo géniale est publiée :) :

 

Tags: , , , , , , , , , , ,

Mentions légales de la newsletter : L'abonnement permet de recevoir des informations relatives au développement personnel, à l’entreprenariat, et à l’efficacité professionnelle, et des offres commerciales de produits ou de services (la société/ses partenaires). Vous devez indiquer prénom et votre adresse email pour pouvoir vous inscrire (oui c'est une obligation légale d'écrire cela !). Pas d'email, ni de prénom : pas de newsletter, ni de vidéo… (je suis légalement obligé de vous écrire ça...) Le destinataire de cette liste est la société Les Editions Roland. Vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de modification, d’opposition et de rectification sur les données personnelles qui vous concernent en écrivant aux Editions Roland, 70/22 rue Léon Blum 59000 Lille France, Siren : 52090872400013, numéro de TVA intracommunautaire : FR21520908724, en joignant à votre demande une copie de votre pièce d’identité. Ce traitement est opéré techniquement par une société basée aux Etats-Unis, la société AWeber Communications, qui est certifiée "Safe Harbor". Cette société s'occupe de la partie technique de l'envoi des emails et héberge vos données (prénom, email, adresse ip, etc.).
Affiliation : vous devriez supposer que la société Les Editions Roland a une relation d'affilié avec les fournisseurs de biens et de services mentionnés dans ce blog et peut recevoir une compensation quand vous achetez un bien ou un service à ce fournisseur. Cela n'augmente pas votre prix d'achat du produit ou service et aide Olivier Roland et sa société à vous offrir tout ce contenu gratuit sur ce blog. Merci si vous le faites ! :) (voir la version longue de ces mentions dans la page des mentions légales complètes).