Note : cet article est une traduction de l’article How I Cleaned House & Simplified My Work Life de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

RangementLa semaine dernière, j’ai passé deux jours à faire de la productivité du ménage.

Mais qu’est-ce que c’est que ça ? C’est libérateur et merveilleux, voilà ce que c’est.

Imaginez que votre maison soit un vrai bazar (difficile à imaginer, je sais), parce que vous n’avez cessé de repousser des petites choses comme ranger vos habits, faire la vaisselle, jeter des trucs, ranger les objets là où ils devraient être, trier votre courrier. Vous êtes trop occupé.

Puis imaginez que vous prenez un jour pour tout nettoyer, tout ranger comme il faut. Votre maison est immaculée, et vous êtes incroyablement soulagé, parce que tout cela vous pesait mentalement.

C’est ce que j’ai fait comme travail aujourd’hui. J’ai rangé la maison.

Je me suis occupé de toutes les petites choses que j’avais laissées de côté parce que j’étais concentré sur des tâches plus importantes.

Voici certaines des choses que j’ai enlevées de mon ardoise : Continuez la lecture

Tags: , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article The Busy Person’s Guide to Reducing Stress de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Stress et vie personnelleLe stress est une des plus grandes causes de problèmes de santé dans la vie de nombreuses personnes : cela peut être une cause de maladie cardiaque, de crises d’anxiété, de problèmes de sommeil, de maladies auto-immunes, de problèmes de poids, et plus encore.

Mais nous sommes débordés. Alors comment faire baisser nos niveaux de stress tout en terminant notre travail, en prenant soin de nous-mêmes et de notre famille ?

La personne débordée pourrait ne pas avoir de temps pour de longues retraites méditatives, des mini-vacances, ou des séances hebdomadaires de conseil ou de thérapie. Alors que faire ?

Je vais la faire courte : il y a cinq choses que vous pouvez faire. Quelques changements d’état d’esprit, 2 ou 3 actions qui ne prennent que quelques minutes. Cela ne va pas résoudre les problèmes de stress les plus graves, mais ils vont aider la plupart d’entre nous. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , ,

Olivier Roland le 15 décembre 2014

Note : cet article est une traduction de l’article My Month Without a Smartphone de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Sans smartphoneEn février, je me suis (presque) totalement passé de mon iPhone. Je pensais que ce serait difficile, et cela l’a été au début, mais cela s’est avéré être un des meilleurs changements que j’aie fait lors de mon Année à vivre sans.

Je recommande fortement des périodes sans téléphone portable : pour la déconnexion, le calme, et la totale attention accordée aux gens avec qui vous passez du temps, à vos pensées, et à votre entourage. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , ,

Faire l'amourNote : Cet article invité a été rédigé par Annah du blog Comment faire l’amour.

Beau programme plus facile à dire qu’à faire. Beaucoup ont tenté l’expérience et se sont cassé les dents.

Pour réussir une relation amoureuse, il faut avant tout prendre conscience de ses limites et apprendre à s’aimer.

Sinon, vous courrez à la catastrophe, vous allez chercher un stéréotype, votre homme idéal, le prince charmant.

Passés les premiers émois, et c’est la désillusion !

Non, il n’y a pas d’hommes et de femmes parfaits. Votre meilleure amie n’a pas trouvé la perle rare. Elle n’est pas tombée dans la fontaine de l’amour éternel.

Elle a juste fait confiance.

Elle n’a pas pris le train en marche, chargée de valises de tabous, d’idées reçues.

Elle est montée le cœur léger.

Elle a accepté d’emblée cette personne telle qu’elle était. Elle compose avec. Ils communiquent ensemble pour apporter des ajustements qui pourront les satisfaire.

Elle sait qu’elle n’est pas parfaite, elle ne voudrait pas se perdre et être modelée à la vision d’un autre, alors de son côté, elle ne cherche pas à la changer :

  • pour l’améliorer,
  • le façonner dans une attitude conforme à ses attentes.

C’est connu, votre façon est la meilleure ou la seule à être la bonne. J

 

ÉTAPE 1 : Posez-vous la question « Pourquoi avez-vous besoin de changer l’autre ? » (alors qu’il vous a séduit tel qu’il était)

Continuez la lecture

Tags: , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article What I’ve Learned as a Writer de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

EcritureJe suis un écrivain professionnel depuis que j’ai 17 ans, donc depuis environ 24 ans maintenant. J’ai gagné ma vie avec les mots, et j’en ai écrit beaucoup – plus de 10 millions (même si beaucoup d’entre eux se répétaient).

Cela signifie que j’ai fait des tas d’erreurs. Beaucoup de coquilles. Beaucoup de trucs mal écrits.

Être un écrivain signifie que j’ai beaucoup échoué, et appris quelques trucs en cours de route.

Maintenant, certains d’entre vous pourraient être des aspirants écrivains (ou des écrivains qui cherchent l’inspiration auprès d’un collègue). D’autres pourraient ne jamais vouloir devenir écrivain, mais vous pourriez quand même vous intéresser à l’écriture. Je vais vous dire pourquoi : c’est un outil incroyable pour apprendre sur vous-même. Et si vous êtes efficace pour écrire, vous êtes aussi efficace pour communiquer, penser, vendre, entreprendre, et persuader.

Alors pour quiconque s’intéresserait à l’écriture, j’aimerais partager ce que j’ai appris jusqu’ici. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article What the Exercise Habit Did For Me de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

FitnessIl y avait un moment dans ma vie, vers 2005 et les années d’avant, quand je n’arrivais pas à faire de sport régulièrement. Je le voulais vraiment, je savais que je le devais, mais je n’y arrivais pas.

Certains d’entre vous pourraient être dans le même bateau aujourd’hui.

Je suis là pour vous dire : ce n’est pas grave. Il n’y a rien de mal chez vous. Ne pas être capable de faire du sport régulièrement est la norme, et ce n’est pas une déficience vis-à-vis de qui vous êtes. C’est une déficience dans votre méthode.

Aujourd’hui je fais du sport de façon très régulière, entre 4 et 6 fois par semaine, selon la façon dont vous comptez (est-ce que faire la course dans une côte avec mes enfants ou aller marcher 30 minutes pour le plaisir peut être considéré comme de l’exercice ?). Ce qui a changé pour moi est que j’ai appris de meilleures méthodes.

Je n’ai pas eu à changer qui j’étais afin de commencer à faire du sport. Mais voilà ce qui m’a surpris : faire du sport régulièrement a changé qui j’étais.

Je ne suis plus la même personne que j’étais il y a 9 ans.

Je suis plus mince et en meilleure santé avec plus de muscles, pour commencer. Mais je me suis aussi désendetté, j’ai amélioré mes relations, je suis devenu un meilleur père, j’ai lancé ma propre entreprise.

Est-ce que l’exercice a fait tout ça ? Oui. Cela m’a changé de tant de façons que j’ai pu réussir à accomplir tout cela.

Voici quelques moyens par lesquels l’habitude de faire du sport m’a changé : Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article Fear is the Root of Your Problems de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

La peur et l'évolutionTous les problèmes que vous ou moi avons (et il y en a beaucoup, des petits comme des grands) sont ancrés dans la peur.

Pour certains, cela pourrait sembler évident, la question est : comment vaincre ces peurs. Pour d’autres, ce n’est pas aussi évident en soi : pourquoi mes problèmes financiers, relationnels, de procrastination sont causés par la peur ?

Attaquons-nous à ces deux questions : le Pourquoi et le Comment.

D’abord, le Pourquoi ; pensez à chaque problème que vous avez, puis pensez aux raisons pour lesquelles vous avez ce problème. Ou les raisons pour lesquelles vous n’êtes pas capable de le résoudre.

Quelques exemples : Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , , , , , ,

ViolonNote : Cet article invité a été rédigé par Aurélie Chevalier du blog  1piano1blog.

Mon récit va se baser sur une histoire vraie.
C’est l’histoire d’une petite fille de cinq ans qui assiste à son tout premier concert de musique classique. J’ai choisi cette histoire, car elle illustre parfaitement les émotions que l’on peut ressentir en écoutant de la musique. Lisez la suite.

C’est l’hiver, dehors il fait froid, la nuit est déjà tombée.
Beaucoup de monde s’empresse à l’entrée de la salle de spectacle.
Dans cette ville de province, les concerts de musique classique organisés par le directeur du conservatoire sont très prisés.
L’évènement est de taille, puisqu’on nous promet l’intégrale des Concertos Brandebourgeois de Jean Sébastien BACH avec quelques instruments d’époque, c’est-à-dire construits à l’identique du temps de BACH (flûte et violon).
J’ai cinq ans et me retrouve parmi toutes ces grandes personnes.
La petite salle paraît immense à mes yeux d’enfant.
Elle affiche complet ce soir-là, tant les spectateurs sont nombreux.
Il y a peu d’enfants, et ceux qui sont présents sont tous plus grands que moi (hormis ma petite sœur). Mes parents choisissent un emplacement libre et nous nous asseyons sur les banquettes rouges de l’auditorium.
Je ne sais pas du tout à quoi m’attendre.
C’est la première fois que je viens dans cet endroit et que j’assiste à un concert.
Je ne sais pas ce qu’il va arriver, c’est le grand inconnu.

Continuez la lecture

Tags: , , , , ,

Olivier Roland le 5 décembre 2014

Note : cet article est une traduction de l’article This Moment de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Moment présentNous souffrons tous, chaque jour : les soucis, la procrastination, l’anxiété, se sentir d’être écrasé, irrité, en colère, frustré, espérer que les choses soient différentes, se comparer aux autres, s’inquiéter de ce à côté de quoi nous passons, espérer que les autres soient différentes, se sentir offensé, seul, avoir peur de l’échec, ne pas vouloir faire quelque chose, espérer être moins gros ou avoir de plus gros seins ou de plus gros muscles, être en colère parce qu’on est contrôlés, vouloir trouver une(e) chéri(e) parfait(e), espérer que la personne avec qui nous sommes soit davantage parfaite, être stressé par ses finances, ne pas vouloir penser aux problèmes, ne pas savoir comment réparer les choses, ne pas être sûr de ses choix, passer d’une tâche à une autre, ne pas aimer notre boulot…

Et pourtant, ces problèmes sont auto-créés. Continuez la lecture

Tags: , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article 36 Lessons I’ve Learned About Habits de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

HabitudesJ’ai appris ces leçons à mes dépens.

Je me suis débattu pour arrêter de fumer au début des années 2000, échouant sept fois avant de finalement réussir fin 2005. Je me suis débattu pour prendre l’habitude de faire du sport, pour changer mes horribles habitudes alimentaires, pour me réveiller plus tôt, être plus productif, me désendetter, et simplifier ma vie.

J’ai beaucoup échoué, et je le fais encore. C’est lors de ces échecs que ces leçons ont émergé de haute lutte, et donc je n’en veux pas à ces échecs. Je recommande cette attitude.

J’ai enseigné les habitudes à des milliers de personnes, en plus d’en changer des dizaines personnellement. Enseigner ce que j’ai appris aux autres m’a encore plus appris.

Et j’apprends encore. C’est la partie amusante.

Changer ses habitudes et une des compétences les plus fondamentales que vous pouvez apprendre, parce que cela vous permet de refaçonner votre vie. Refaçonner qui vous êtes. C’est vraiment un facteur de transformation.

Je partage ces leçons non pas comme des Commandements d’En-Haut, mais comme des choses que vous pourriez essayer, dans votre voyage vers le changement et l’apprentissage. Essayez-en un ou deux à la fois, pour ne pas être surchargé. Revenez à cette liste après l’avoir fait.

J’espère que cela pourra aider. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Mentions légales de la newsletter : L'abonnement permet de recevoir des informations relatives au développement personnel, à l’entreprenariat, et à l’efficacité professionnelle, et des offres commerciales de produits ou de services (la société/ses partenaires). Vous devez indiquer prénom et votre adresse email pour pouvoir vous inscrire (oui c'est une obligation légale d'écrire cela !). Pas d'email, ni de prénom : pas de newsletter, ni de vidéo… (je suis légalement obligé de vous écrire ça...) Le destinataire de cette liste est la société Les Editions Roland. Vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de modification, d’opposition et de rectification sur les données personnelles qui vous concernent en écrivant aux Editions Roland, 70/22 rue Léon Blum 59000 Lille France, Siren : 52090872400013, numéro de TVA intracommunautaire : FR21520908724, en joignant à votre demande une copie de votre pièce d’identité. Ce traitement est opéré techniquement par une société basée aux Etats-Unis, la société AWeber Communications, qui est certifiée "Safe Harbor". Cette société s'occupe de la partie technique de l'envoi des emails et héberge vos données (prénom, email, adresse ip, etc.).
Affiliation : vous devriez supposer que la société Les Editions Roland a une relation d'affilié avec les fournisseurs de biens et de services mentionnés dans ce blog et peut recevoir une compensation quand vous achetez un bien ou un service à ce fournisseur. Cela n'augmente pas votre prix d'achat du produit ou service et aide Olivier Roland et sa société à vous offrir tout ce contenu gratuit sur ce blog. Merci si vous le faites ! :) (voir la version longue de ces mentions dans la page des mentions légales complètes).