Note : cet article est une traduction de l’article My Most Important Productivity Method de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Petit à petitVous pouvez lire des livres entiers au sujet de la productivité, des dizaines d’articles en ligne, et mettre en œuvre une demi-douzaine de systèmes de productivité différents, mais au final vous n’aurez rien produit d’important.

En vérité la productivité est un sujet plutôt simple, en théorie. Même si vous avez énormément de choses à faire, les étapes ne sont pas dures à trouver :

  1. Choisir une chose importante sur laquelle travailler (une tâche de votre projet le plus important peut-être). Ce que vous choisissez en particulier n’est pas très important, parce que vous ferez le reste rapidement.
  2. Se concentrer exclusivement sur cette tâche pendant un moment, la finir si vous pouvez.
  3. Choisir une autre tâche importante après cela, et répéter le processus.

Et bien sûr, faire des pauses. Marcher. Faire du yoga. Méditer. Manger quelque chose de sain. Socialiser. Mais quand vous travaillez, concentrez-vous sur quelque chose d’important, et essayer de le terminer. Vous pourriez penser que vous avez trop de choses à faire, mais en réalité tout ce que vous pouvez faire est de vous concentrer sur une chose à la fois.

Alors si c’est aussi simple, qu’est-ce qui pose problème ? La peur. Continuez la lecture

Tags: , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article A Roadmap to Overcoming Insecurities de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

ApitoiementIl n’y a personne parmi nous qui ne connaît pas l’insécurité – certains sont simplement meilleurs pour les gérer, ou peut-être pour les cacher.

Nous sommes inquiets de ce que les autres gens vont penser de nous, nous sommes inquiets d’avoir une assez bonne image, nous sommes inquiets de ne pas faire tout ce que nous devons faire, nous sommes inquiets d’échouer, nous sommes inquiets que les gens pensent que nous sommes un imposteur. Nous sommes inquiets d’être trop gros, inquiets qu’elle va bien nous aimer, inquiets qu’il aime une autre fille, inquiets de ne pas être assez bon.

Et les réseaux sociaux, avec leur culture d’approbation par likes et retweets, avec leur étalage de corps incroyables et de voyages incroyables et de nourriture incroyables… Cela ne fait qu’exacerber le problème. Mais vous savez tout ça.

La question est : comment est-ce qu’on surmonte ces insécurités ?

Comment devenir content de qui nous sommes ? Comment apprendre à trouver le contentement et la paix ?

La réponse n’est pas simple, mais elle nécessite une chose pour commencer : la volonté d’affronter ce que nous n’affrontons généralement pas.

Cela demande un peu de courage. Juste en petites doses, pour commencer, mais cela demande d’avoir la volonté de laisser de côté toutes les distractions pendant un petit moment, et de simplement se concentrer sur ce contre quoi vous luttez.

Avez-vous ce courage ? Si oui, commençons. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article Get to the Root of Work Stress de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Conscience et stressIl n’y a pas parmi nous une seule personne qui travaille sans connaître de stress – que vous soyez entrepreneur, freelance, que vous travailliez pour une startup qui lutte, ou que vous pointiez dans une entreprise, le stress au travail est inévitable.

Mais d’où vient ce stress, et comment le gérer ?

La plupart des guides de gestion du stress vous donnent des étapes à suivre, faire de l’exercice, bien dormir, bien manger, méditer, et faire du yoga dès que possible, sur votre lieu de travail même si vous le pouvez. Tout cela est génial, et vous devriez les faire. Mais ce qui m’intéresse davantage est de prendre ce problème à la racine. De creuser, d’en dénicher la cause, et de travailler directement avec, au lieu de traiter simplement les symptômes. Ce n’est qu’une fois que vous gérez la cause du stress que vous pouvez réellement le maîtriser. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , ,

Être plus heureux n’est pas seulement une question de chance. Quels que soient les évènements qui interviennent dans une vie, il est important de toujours relativiser et d’essayer de voir « le verre d’eau à moitié plein ».
Voici quelques objectifs simples qui pourront vous rendre beaucoup plus heureux si vous réussissez à les atteindre.

5 objectifs a se fixer pour se sentir mieux

1. Respecter les autres

Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article The Zen Habits Guide to Letting Go of Attachments de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

AttachementJ’en viens de plus en plus à penser que le Bouddha avait raison : quasiment toutes nos luttes, des frustrations à l’anxiété, de la colère à la tristesse, du chagrin à l’inquiétude, tout découle de la même chose…

Les luttes viennent du fait que nous sommes trop fermement attachés à quelque chose.

Quand nous sommes inquiets, nous sommes fermement attachés à la façon dont nous voulons que les choses se passent au lieu de nous détendre et d’accepter ce qui pourrait arriver en faisant du mieux que nous pouvons. Quand nous sommes frustrés par quelqu’un, c’est parce que nous sommes attachés à la façon dont nous voulons qu’ils se comportent au lieu de les accepter comme les merveilleux humains imparfaits qu’ils sont. Quand nous procrastinons, nous sommes attachés à la facilité et au confort de certaines choses (comme les distractions) au lieu d’accepter que pour faire quelque chose d’important nous devons nous pousser hors de notre zone de confort. Et ainsi de suite.

Donc si vous êtes prêt à accepter que cet attachement trop ferme, trop étroit, est la cause de vos luttes, alors la réponse est simple, non ? Relâchez simplement cet attachement. Laissez aller.

Plus facile à dire qu’à faire… Ceux d’entre nous qui ont essayé de relâcher leurs différents attachements savent qu’en pratique ce n’est pas si simple. Quand notre esprit s’accroche fermement, nous ne voulons pas nous laisser aller. Nous voulons vraiment, vraiment que les choses aillent dans notre sens.

Alors quelle est la réponse ? Dans ce court guide, nous allons voir quelques pratiques pour nous y aider. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article Our Everloving Quest to Control Our Lives de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Faire ce qu'on aimeOn passe presque toute notre vie dans une quête pour gagner en contrôle, en sécurité, et en confort. Malheureusement, nous n’y arrivons jamais vraiment, donc nous continuons d’essayer, sans relâche.

C’est l’activité principale de notre vie.

Qu’arriverait-il si nous arrêtions ?

Nous pourrions être moins entravés par la peur, moins anxieux, moins poussés par le besoin de confort, et plus amoureux de la vie telle qu’elle est.

Vous pourriez être surpris de voir à quel point nous cherchons à contrôler les choses. Continuez la lecture

Tags: , , , , , ,

phrases a bannir de son vocabulaire

Utiliser un langage négatif au quotidien a une influence considérable sur le moral. Découvrez dès à présent 7 phrases à bannir de votre vocabulaire pour éloigner les ondes négatives et vous sentir plus heureux.

1 – « Je ne peux pas »

Qu’existe-t-il que vous ne pouvez pas faire ? Être immortel ? C’est sûr ! Vous surpasser ? Faire un semi-marathon ? C’est moins sûr !

Certaines choses sont évidemment impossibles, il n’est donc pas nécessaire de préciser qu’elles le sont car tout le monde le sait.

Lorsque vous dites « je ne peux pas », vous vous fermez à toutes solutions en vous imposant des barrières. Lorsque vous dites simplement « je ne peux pas », votre esprit ne cherche pas de suite à votre phrase. La phrase est dite, « point ». C’est terminé, on arrête là.

Ne dites plus « je ne peux pas » mais plutôt « je vais essayer » ou « je vais tout faire pour… ». Vous verrez, bannir ce genre de phrase peut totalement changer votre vie.

Vous rêvez d’un poste plus intéressant à votre travail ? Dites-vous « je vais le faire » et les champs du possible s’offriront à vous.

2 – « Je n’y arriverai pas »

Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article Why We Struggle with Change de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

ChangementNous pensons avoir besoin de nous améliorer, nous et notre situation actuelle, parce que nous ne sommes pas satisfaits (au moins dans une petite mesure) de la façon dont sont les choses. Nous avons la motivation de nous améliorer, encore et encore.

Donc nous nous efforçons de changer ; de faire plus d’exercice, de manger mieux, de lire plus, d’être plus conscient, de faire un travail qui a plus de sens, d’être plus discipliné.

Et pourtant, nous luttons avec le changement. Pourquoi ? Qu’est-ce qui se passe ?

Le problème est que nous nous accrochons à l’illusion de la solidité. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article Our Relationship with the Present Moment de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Moment présentVous est-il déjà arrivé de voir le moment présent comme un être cher ?

J’ai réfléchi à cela dernièrement, et je trouve que c’est utile quand je me sens pressé, distrait, inquiet, énervé, frustré, anxieux, triste, irrité.

Réfléchissons un moment à notre relation avec cet être cher que nous pourrions appeler le moment présent… Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , , ,

Olivier Roland le 18 avril 2016

Note : cet article est une traduction de l’article Let Everything Breathe de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

RespirerAssis là à lire ces mots, vous êtes en train de respirer. Arrêtez-vous pendant un moment et remarquez cette respiration.

Vous pourriez contrôler votre respiration et la faire se comporter comme vous le souhaitez, ou vous pouvez simplement vous laisser respirer.

Il est paisible de simplement laisser votre corps respirer, sans avoir rien à y faire. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , ,