Olivier Roland le 27 mars 2015

Note : cet article est une traduction de l’article Looking for Love de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Chercher l'amourUn lecteur m’a demandé des conseils pour les gens qui cherchent l’amour, qui essayent de rencontrer des gens, de sortir en rendez-vous.

La partie de votre vie qui consiste à « chercher l’amour » est clairement pénible, et je dois admettre que je ne suis pas un expert en séduction. J’ai eu de la chance avec Eva, je l’ai trouvée relativement facilement et d’une façon ou d’une autre je l’ai convaincue que j’étais digne d’un rendez-vous. C’est sûrement que je présente bien.

Même si je n’ai pas beaucoup de conseils en séduction, il y a une chose que j’ai apprise d’expérience : préparez-vous d’abord.

Voilà le truc : vous pouvez partir en recherche, mais vous ne savez pas si vous trouverez qui que ce soit, ou qui cela sera. C’est impossible à savoir, et incontrôlable, et incertain. Ce sont des choses difficiles, et si vous avez un idéal de prince charmant ou de princesse à se pâmer qui tomberait du ciel, non seulement vous serez très déçu(e), mais vous ne serez également pas prêt quand quelqu’un de bien sera disponible pour vous.

Donc soyez prêt.

Qu’est-ce que cela signifie ? Voici ce que je suggère : Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article How to Stop Your Habit Changes From Getting Derailed de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Perte contrôleSouvent quand nous essayons de faire un bon changement dans notre vie, cela déraille assez tôt à cause de quelque chose hors de notre contrôle.

Disons que vous commencez un régime, et que votre fille fasse de supers cupcakes végétaliens et que vous vouliez soutenir ses efforts, et donc que vous en mangiez quelques-uns… et cette exception vous fait dire « oh et puis merde » et vous mangez quelques autres trucs pas sains plus tard la même journée, puis le lendemain.

Ou alors vous essayez de penser positivement, et donc vous faites des efforts pour être gentil avec une personne avec laquelle vous n’êtes pourtant pas en bons termes… et cette personne vous snobe, ce qui vous fait tomber dans une spirale de pensées négatives.

Comment mettre fin à cette spirale négative ? Comment quitter cette pente glissante ?

En ayant une idée plus flexible de la nature de votre changement d’habitude. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article Why We Have Regret de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

RegretsNous avons tous entendu la phrase « Les regrets ne servent à rien ! », généralement prononcée quand vous êtes sur le point de faire quelque chose qui peut être imprudent.

Et pourtant, aussi attrayante que puisse paraître la philosophie du « Vivre sans regrets », ce n’est pas toujours aussi facile.

Nous regrettons les opportunités manquées.

Nous regrettons les choses qui nous donnent l’air idiot.

Nous regrettons de ne pas avoir dit à quelqu’un que nous l’aimions avant qu’il meure.

Nous regrettons de ne pas utiliser plus sagement notre temps, de ne pas accomplir plus de choses.

Nous regrettons de procrastiner, de ne pas prendre de meilleures habitudes, de manger trop de sucreries, de ne pas écrire le roman que nous avons toujours voulu écrire, de ne pas lire tous les livres que nous avons prévus de lire, de ne pas maîtriser le russe ou les échecs ou les arts martiaux.

Nous regrettons d’avoir de mauvaises relations, ou d’avoir fait des erreurs dans une relation passée.

Oui, nous regrettons des choses, et parfois cela peut nous consumer. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , , , ,

Cliquez ici sur le bouton « Youtube » rouge ci-dessous pour vous abonner à la chaîne et être prévenu gratuitement quand une vidéo géniale est publiée :) :

 

Tags: , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article The Essence of Fatherhood: 6 Simple Lessons de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

PaternitéJe suis père depuis plus de 21 ans, j’ai six enfants au total, et j’ai aimé chacune des minutes, même compliquées, que j’ai vécues auprès d’eux.

Et maintenant c’est mon petit frère qui devient papa ce mois-ci, et il a profondément peur de la perspective d’être père. Il n’est pas sûr d’être bon dans ce rôle, il a peur d’échouer.

Je peux lui dire ceci : être père est le truc le plus effrayant que j’aie connu dans ma vie. Tout d’un coup, j’avais 19 ans et j’étais en charge d’une vie humaine fragile, si précieuse et chérie mais aussi vacillante et fluette. Et je n’étais absolument pas préparé – aucun cours ne m’avait appris quoi faire, et j’avais peu d’expérience dans la vie à cette époque.

Cela a été l’expérience la plus terrifiante que j’aie connue. Et cela a été la chose la plus gratifiante que j’aie jamais faite. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article A Call for Revolt: Advertising is the Anti-Minimalism de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

MarketingLe plus grand obstacle vers une vie merveilleusement minimaliste est la pub.

Pensons une minute à cette affirmation : qu’est-ce qu’une vie minimaliste, et qu’est-ce qui se dresse sur notre chemin pour l’atteindre ? En quoi la pub est-elle concernée ?

Une vie minimaliste peut être bien des choses, mais fondamentalement cela en revient à devenir conscient de ce que nous avons dans nos vies. L’espace est limité : nous avons un nombre limité d’heures par jour, des années limitées dans notre vie, un espace physique limité dans nos maisons.

Et nous remplissons tout cet espace limité inconsciemment, le chargeant outre mesure sans vraiment penser à la meilleure façon d’utiliser l’espace.

Le minimalisme, c’est faire une pause, et se demander ce qui est nécessaire. Qu’est-ce qui appartient à cet espace, et qu’est-ce qui peut être balancé ? Est-ce que le fantasme que nous avons à l’esprit, qui fait que nous entassons des trucs inconsciemment, est vraiment ce à quoi nous pensions ?

La pub a un objectif exactement inverse : elle veut que nous dépensions sans y penser. Elle veut que nous achetions impulsivement. Elle veut implanter des fantasmes dans nos têtes qui nous donneront envie de sortir et d’acheter des trucs. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article The Frustratingly Slow Pace of Making Changes de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Les arbres tardifs sont ceux qui portent les meilleurs fruits. ~Molière

ChangementsIl y a quelque chose en chacun de nous qui semble vouloir que les changements que nous entreprenons dans nos vies arrivent aussi tôt que possible.

Si nous essayons de perdre du poids, nous voulons que ces abdos apparaissent en une semaine ou deux. Si nous faisons de la musculation nous voulons ressembler à Hugh Jackman en un mois. Si nous apprenons à méditer nous voulons devenir des maîtres en une semaine.

Mais rien de tout cela n’arrive. Ce que j’ai appris grâce à de nombreux changements d’habitudes est que le changement arrive bien plus lentement que nous pouvons l’imaginer. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Ressources :

– La vidéo « Comment avoir le GPS *SANS* 3G à l’étranger ? »

Cliquez ici sur le bouton « Youtube » rouge ci-dessous pour vous abonner à la chaîne et être prévenu gratuitement quand une vidéo géniale est publiée :) :

 

Tags: , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article My Struggles with Eating Boring Food de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Sans saveurMon mois sans récompense alimentaire, qui était mon défi du mois dernier dans le cadre de mon Année à Vivre Sans, a été un succès enthousiasmant.

Enfin, un succès si l’idée était que j’apprenne de mes échecs.

Ce qui fut le cas. Je ne m’attendais pas à m’en sortir parfaitement, mais à voir ce qui arrive quand j’essaye de faire sans toute sorte de nourriture-récompense : rien de salé, de sucré, de frit, etc. J’ai mangé la même chose tous les jours : des patates bouillies sans sel, du seitan sans assaisonnement (généralement préparé au micro-ondes), des shakes aux protéines végétales non aromatisés, et des légumes. Mon exception quotidienne était un verre de vin le soir, et j’avais un jour d’exception prévu chaque semaine.

Cela s’est plutôt bien passé les premières semaines ; j’ai triché quelques fois pour diverses raisons, et même si j’ai lutté de temps en temps, la plupart du temps j’ai réussi à tenir le défi. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , , ,

Note : cet article est une traduction de l’article The No Procrastination Challenge de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Gestion du tempsPour le dernier mois de mon Année à Vivre Sans, j’ai décidé de vivre sans procrastination.

La procrastination est une amie (ou un monstre, tout dépend de la façon dont vous ressentez les choses) avec laquelle nous vivons tous. Elle rôde constamment derrière nous, s’insinue dans les crevasses de notre esprit, intimidant notre volonté par des conseils malveillants, des regards obscurs, des murmures à peine audibles et des allusions obliques.

Le mois prochain, je dirai au revoir à ce serpent créateur d’appréhension. La procrastination gardera ses distances, pendant un mois.

J’avais prévu de totalement me passer d’ordinateur, et j’adore toujours cette idée, mais cela nuirait à deux projets qui me tiennent à Coeur : mon livre, et un programme que je mets en place. Un prix exorbitant et idiot.

Donc, la procrastination. Continuez la lecture

Tags: , , , , , , ,

Mentions légales de la newsletter : L'abonnement permet de recevoir des informations relatives au développement personnel, à l’entreprenariat, et à l’efficacité professionnelle, et des offres commerciales de produits ou de services (la société/ses partenaires). Vous devez indiquer prénom et votre adresse email pour pouvoir vous inscrire (oui c'est une obligation légale d'écrire cela !). Pas d'email, ni de prénom : pas de newsletter, ni de vidéo… (je suis légalement obligé de vous écrire ça...) Le destinataire de cette liste est la société Les Editions Roland. Vous disposez d’un droit d’interrogation, d’accès, de modification, d’opposition et de rectification sur les données personnelles qui vous concernent en écrivant aux Editions Roland, 70/22 rue Léon Blum 59000 Lille France, Siren : 52090872400013, numéro de TVA intracommunautaire : FR21520908724, en joignant à votre demande une copie de votre pièce d’identité. Ce traitement est opéré techniquement par une société basée aux Etats-Unis, la société AWeber Communications, qui est certifiée "Safe Harbor". Cette société s'occupe de la partie technique de l'envoi des emails et héberge vos données (prénom, email, adresse ip, etc.).
Affiliation : vous devriez supposer que la société Les Editions Roland a une relation d'affilié avec les fournisseurs de biens et de services mentionnés dans ce blog et peut recevoir une compensation quand vous achetez un bien ou un service à ce fournisseur. Cela n'augmente pas votre prix d'achat du produit ou service et aide Olivier Roland et sa société à vous offrir tout ce contenu gratuit sur ce blog. Merci si vous le faites ! :) (voir la version longue de ces mentions dans la page des mentions légales complètes).